Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Thomson seconde les diffuseurs

08/02/2007 - par Delphine Le Goff, à Londres

Le prestataire technique offre ses services aux grandes chaînes de télévision, qui préfèrent déléguer les compétences technologiques pour se concentrer sur les contenus.

Dans les locaux de Chiswick, à Londres, un studio de télévision en pleine réfection. Ce 29 janvier, Thomson a invité quelques journalistes pour présenter ses nouvelles activités. Un contrat vient en effet d'être signé qui témoigne de sa volonté de déborder de son cadre de pur fabricant industriel : celui qui lie, depuis début janvier, son pôle Technicolor Network Services au groupe de télévision britannique ITV, auquel le pôle de Thomson fournit désormais des services de diffusion pour les six chaînes nationales, dont notamment ITV1, première chaîne commerciale au Royaume-Uni. Le contrat, de plus de onze ans, marque une nouvelle tendance chez les grands diffuseurs, qui choisissent de s'allier à de grands prestataires de services. « Les télévisions voient de nouveaux compétiteurs arriver, comme les acteurs de la téléphonie , constate Nabil Batlouni, senior vice-président Europe de Technicolor Network Services. Elles ne peuvent pas forcément suivre les évolutions technologiques et préfèrent qu'on le fasse pour elles afin de consacrer leurs ressources aux contenus. »

Diversification cruciale

De fait, en un an, Thomson a décroché deux contrats français : TV5 (7 millions d'euros par an pendant sept ans) et France 24 (30 millions d'euros sur trois ans). Pour TV5, Thomson a notamment assuré la conception du nouveau centre de TV5 Monde, avenue Wagram, à Paris. Pour ce qui est de France 24, Thomson a réalisé l'infrastructure technologique de production et de diffusion de la chaîne lancée en décembre. « L'activité, qui représente pour l'heure moins de la moitié de la division, a réalisé 30 % de croissance l'an passé », souligne Maurizio Cimelli, senior vice-président de Technicolor Network Services. Parmi les compétiteurs, des acteurs mondiaux, comme la BBC, ou locaux, comme les vénérables studios de Cognacq-Jay. Cette diversification est cruciale pour une société comme Thomson, dont l'une des principales spécialités, la copie de DVD, marque aujourd'hui le pas.

Envoyer par mail un article

Thomson seconde les diffuseurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.