Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La télévision numérique terrestre monte en puissance

08/02/2007 - par Bruno Fraioli

Les chaînes de la TNT s'installent dans le paysage audiovisuel national. Elles doivent toutefois s'affirmer commercialement.

Elle gagne du terrain, la TNT. La dernière enquête d'audience de Médiamétrie sur cet univers démontre la montée en puissance des nouvelles chaînes. Ainsi, un individu vivant dans un « foyer TNT » consacre déjà 23 % de son temps d'écoute de la télévision à ces nouveaux programmes, au détriment des chaînes « historiques », dont la part baisse inexorablement. Mais tout le monde n'est pas sur un pied d'égalité. Devant, se détachent TMC et W9, deux généralistes dont la particularité est d'avoir une programmation s'appuyant sur les « catalogues » de leurs actionnaires respectifs, TF1 et M6. En tête des chaînes spécialisées se place la chaîne jeunesse Gulli qui, à l'évidence, a trouvé son public. Satisfaction aussi pour NT1 pilotée par AB Groupe... dont TF1 détient 33,5 %.

La surprise Direct 8

Mais derrière, le trou se creuse, notamment avec les chaînes destinées aux jeunes adultes, Europe 2 TV et NRJ 12. Cette dernière réduit la place de la musique au profit de divertissements ou de fictions. « L'audience stagne, reconnaît Gérald-Brice Vinet, directeur délégué en charge de l'antenne et du marketing de NRJ 12. Mais nous sommes au milieu du gué de notre repositionnement comme minigénéraliste. Toutefois, il faut aussi regarder l'audience générale de la chaîne, et non seulement celle réalisée sur la TNT. »

En queue de peloton figurent les chaînes d'information. À cause de leur spécificité, elles souffrent d'une durée d'écoute plus réduite qu'une généraliste. Plus surprenant est le résultat de France 4 : 0,8 % de part d'audience. « C'est clairement en deçà de nos souhaits, regrette Hayet Zeggar, directrice générale de la chaîne de France Télévisions. Mais nous sommes sereins car la nouvelle grille va permettre à la ligne éditoriale de mieux s'affirmer autour de rendez-vous forts et d'animateurs incarnant la chaîne. »

Enfin, Direct 8, mesurée pour la première fois par Médiamétrie, surprend en devançant les chaînes d'info et France 4. « C'est une énorme satisfaction, lance Yannick Bolloré, directeur de l'antenne. Cela rassure toutes les équipes. » Ces données vont aider le patron de la chaîne du groupe Bolloré à poursuivre le développement de la chaîne, mais sans excès. « Le travers serait de tomber dans le pari de l'audience, et c'est là que l'on risque de se tromper », estime-t-il.

Les audiences de Médiamétrie vont aussi permettre l'élaboration des tarifs commerciaux de ces chaînes. Car celles-ci s'installent peu à peu dans le marché publicitaire. « Ce sont encore des chaînes de complément, mais indispen­sables, estime Frédéric Degouy, directeur télé de Mediacom. Toutefois, compte tenu de leur couverture encore limitée, il est impossible de mettre au point des dispositifs uniquement avec elles. » Les chaînes de la TNT devront également s'affirmer auprès des annonceurs. Leur vente, incluse dans des packa­ges ou des accords de groupe avec les chaînes « historiques », a tendance à dévaloriser leur réel impact et leur intérêt commercial.

Envoyer par mail un article

La télévision numérique terrestre monte en puissance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.