Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

Part'Com croit aux thématiques

23/10/1998

En une semaine, le capital de six chaînes thématiques a évolué. Multithématiques, société détenue jusque-là par Havas Images, Canal+ et TCI, a repris les parts détenues par Lyonnaise Communications dans le capital de Planète, Forum Planète, Ciné-Cinémas, Ciné Classics et Canal Jimmy. Par ailleurs, Part'Com, filiale d'investissements dans la communication de la Caisse des dépôts et consignations, a apporté les actions qu'elle possédait déjà dans ces chaînes à Multithématiques en échange de 9,5% de son capital. Parallèlement, Part'Com a cédé ses 5% dans le capital de Paris première. Explications avec Pierre de Fouquet, directeur général de Part'Com et président de Comdev Images, spécialisé dans les chaînes thématiques. Pourquoi avez-vous réalisé ces opérations? Pierre de Fouquet. Il y a deux problématiques différentes. La première, la mise en vente par Lyonnaise Communications de ses participations minoritaires dans les chaînes thématiques, signifie la fin d'une époque où l'effort était partagé sur les programmes. Les câblo-opérateurs ne sont plus tout à fait ceux des origines, Comdev et Vivendi étant sortis de cette activité. Ce mouvement de retrait s'apparente à une coupure entre la logique éditoriale et les tuyaux. Par ailleurs, la guerre entre TPS et CanalSatellite conduit à un mouvement d'alignement entre les chaînes des deux familles. La seconde problématique nous concerne davantage. Part'Com a vocation à investir dans l'audiovisuel, les télécommunications et le multimédia. Dans une logique d'opportunité financière, nous nous renforçons sur les chaînes thématiques parce que nous estimons que c'est dans ce secteur que les choses importantes vont se passer dans les prochaines années. Pourquoi êtes-vous alors sorti du capital de Paris première? P.F. Ce retrait est lié à une proposition satisfaisante en matière de prix. Nous pensons que dans ce jeu entre des groupes de taille importante, il est difficile d'être présent sur une seule chaîne. On voit aujourd'hui se constituer des bouquets. Demain, les discussions auront lieu entre des groupes d'éditeurs et de distributeurs. À ce titre, Multithématiques est exemplaire, d'autant qu'il est développé également à l'étranger. Par ailleurs, il peut être introduit en Bourse, à terme. Pourriez-vous entrer dans le capital d'autres chaînes, comme CanalJ et MCM, en reprenant les participations de la Lyonnaise? Et pourraient-elles aussi entrer dans le giron de Multithématiques ou rejoindre d'autres groupes, comme Europe Audiovisuel, dont vous êtes actionnaire? P.F. Après ce désengagement partiel de la Lyonnaise, il est clair que ce n'est pas un sujet tabou. Nous avons des discussions générales. On peut effectivement envisager toute une série d'accords avec plusieurs acteurs, qu'il s'agisse de Pathé ou de Lagardère. De notre côté, nous avons la capacité de financer sur la durée. L'important pour nous est la création de valeur, dans la meilleure configuration possible.

Envoyer par mail un article

Part'Com croit aux thématiques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.