Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Canalsat réduit ses frais de Voyage

08/03/2007 - par Bruno Fraioli

La fusion Canalsat-TPS pose des problèmes économiques aux chaînes thématiques. Voyage refuse de voir son taux de redevance amputé de 75% en trois ans.

Le torchon brûle entre la Fox et Canal +. Au coeur de la discorde, la renégociation de la redevance pour la diffusion de la chaîne Voyage sur Canalsat. « Avec l'intégration de TPS, le groupe Canal + profite d'une position dominante et tente d'imposer ses conditions », affirme Thierry Schluck, PDG de Fox Channels France. ­Canalsat aurait proposé à la chaîne une réduction de 75 % de sa redevance d'ici à trois ans. Les recettes de Voyage tomberaient alors à environ 2 millions d'euros, pour un budget actuel estimé entre 8 et 10 millions.

Monopole

« Canalsat est dans un objectif d'économies alors que Voyage obtient d'excellentes notes de satisfaction auprès des abonnés, assure Thierry Schluck. L'opérateur donne désormais la priorité aux chaînes de ses actionnaires. » « Il n'y a aucune priorité, sauf pour l'abonné, se défend Maxime Saada, directeur de Canalsat. Nos seuls critères de choix sont les indices de satisfaction et de fidélisation. »

Voyage, dont les responsables ont saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel, ne serait pas un cas isolé. D'autres chaînes thématiques se plaignent des exigences de l'opérateur satellitaire, ­désormais en position de monopole. « La clause d'exclusivité est levée et on nous conseille de trouver d'autres recettes auprès des diffuseurs ADSL et de la publicité », confie un dirigeant de chaîne. Or le marché publicitaire des chaînes thématiques ne se développe pas et, souligne Thierry Schluck, « les opérateurs ADSL n'offrent pas encore des taux de rémunération satisfaisants ».

Le PDG de Fox Channels France redoute de voir s'appauvrir l'offre de Canalsat. « Au contraire, nous sommes plutôt dans une logique d'enrichissement », assure Maxime Saada. La fusion Canalsat-TPS pose d'autant plus de problèmes économiques aux chaînes thématiques qu'elles doivent désormais assurer le transport de leur signal sur deux satellites, au lieu d'un auparavant, et payer des droits de programmes plus élevés en raison d'un potentiel d'audience plus grand.

Envoyer par mail un article

Canalsat réduit ses frais de Voyage

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.