Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vidéo et télé, mariage d'intérêts

08/03/2007 - par Amaury de Rochegonde

La vidéo partagée est-elle une menace pour les chaînes ? En octobre 2006, le rachat de Youtube par Google, pour 1,65 milliard d'euros, avait laissé augurer de nombreux procès compte tenu de la nouvelle puissance financière du site aux 70 millions de visiteurs. Plusieurs groupes dont Viacom (MTV) sont entrés en litige pour piratage avec Youtube, l'accusant de se faire de l'audience sur le dos de leurs programmes. Mais six mois plus tard, les grands networks ont vite compris qu'ils avaient tout intérêt à s'entendre avec Youtube, à moins de se couper d'une audience jeune et de masse. Après la Fox, NBC et CBS, c'est au tour de la BBC de conclure un accord visant à créer sur la plate-forme vidéo trois chaînes de divertissement et d'actualité en accès libre.

Programmes témoins

« Youtube est pour nous un outil promotionnel », a argué Ashley Highfield, directrice des nouvelles technologies de la BBC. En effet, il ne s'agit en aucun cas pour le diffuseur britannique de livrer des programmes entiers clés en main, mais plutôt d'ouvrir une fenêtre sur ses contenus à travers des clips vidéo qui sont un peu à la télévision ce que l'appartement témoin est au logement.

Aux États-Unis, le championnat de basket NBA, des maisons de disques ou des sites automobiles signent désormais avec Youtube, qui revendique un millier d'accords de partenariat sur des contenus. Les diffuseurs se positionnent pour être prêts à prendre leur part dans de futures recettes de publicité. Quant à Youtube, il cherche à contrer Joost, la plate-forme de contenus légaux que vont lancer les fondateurs de Skype. La différence ? Joost multiplie les partenariats (Viacom, Endemol, etc.) pour fournir des programmes directement en provenance des chaînes.

Envoyer par mail un article

Vidéo et télé, mariage d'intérêts

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.