Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Canal + veut le foot à moindre prix

19/04/2007 - par Bruno Fraioli

Le groupe, qui débourse 600 millions d'euros par saison pour les droits du foot français, met la pression sur la Ligue de football professionnel en vue du prochain appel d'offres.

Le coup d'envoi ne sera pas donné avant six mois mais, en coulisses, le match a déjà débuté. L'appel d'offres pour les droits télévisuels du championnat de France de football, que la Ligue de football professionnel (LFP) doit lancer en novembre prochain, promet d'être chaud. Canal +, qui, jusqu'en juin 2008, paie 600 millions d'euros par an pour ces droits, n'a pas l'intention de débourser une telle somme à l'avenir. D'autant qu'après avoir avalé son concurrent TPS, le groupe est en position de force.

Conserver la production

Le premier point d'achoppement concerne la production des images des matchs. Aujourd'hui, c'est le détenteur des droits qui a cette charge. Ainsi, Canal + dépense entre 30 000 et 250 000 euros par match, selon le dispositif retenu, soit une facture estimée à plus de 20 millions d'euros pour les 380 rencontres de la saison de Ligue 1. Or la LFP vient de déléguer à Sportfive (Lagardère) la production des images de la Ligue 2, diffusées par Eurosport.

Canal +, qui entend rester maître du jeu, ne veut pas de cette solution pour la Ligue 1. « Détenir la production et l'identité visuelle est essentiel, affirme Alexandre Bompard, directeur des sports de Canal +. Une production séparée des moyens est possible pour des événements internationaux comme une Coupe du monde ou des Jeux olympiques, mais pas pour un championnat national. » Les dirigeants de la chaîne craignent de voir diminuer la qualité et la dimension spectacle d'un événement payé très cher. Comme l'a révélé L'Équipe, Bertrand Meheut, président de Canal +, s'en est ému dans un courrier adressé à son homologue de la LFP, Frédéric Thiriez.

Ce dernier a l'été pour préparer sa copie en vue du prochain appel d'offres, s'il ne veut pas voir baisser ses recettes audiovisuelles. Canal + n'aura en tout cas pas à souffrir de la concurrence de France Télécom. Un temps pressenti, l'opérateur a récemment annoncé qu'il n'était pas intéressé.

Envoyer par mail un article

Canal + veut le foot à moindre prix

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies