Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les généralistes séduisent matin, midi et soir

26/04/2007 - par David MEDIONI

L'élection présidentielle a profité aux radios généralistes non seulement dans leurs tranches d'information, mais aussi sur les programmes de journée.

Tous les professionnels de la radio sont contents. Leur média va bien, très bien même, au vu des chiffres de Médiamétrie publiés le 19 avril pour la période janvier-mars 2007. La radio, tous formats confondus (stations généralistes et musicales), réalise son meilleur score depuis 2002 en touchant, sur les trois premiers mois, plus de 42 millions d'auditeurs. Soit autant d'individus qu'il y a d'inscrits sur les listes électorales... Sans surprise, compte tenu du contexte, la prime va aux généralistes (Europe 1, France Bleu, France Inter, RMC, RTL et Sud Radio), qui voient leur part d'audience totale passer de 37,8 % à 39,4 % sur un an. Les musicales, elles, reculent de 0,4 point, passant de 37,2 % en 2006 à 36,8 % en 2007. « Les radios généralistes ont profité à plein de l'intérêt des Français pour la campagne électorale », résume Sylvain Niquet, directeur des études radio chez Aegis Media Expert.

Répercussion sur toute la grille

Les chiffres sont éloquents. Sur RTL, RMC et Europe 1 (les trois généralistes progressant le plus, avec respectivement + 1,2, + 0,5 et + 0,2point de part d'audience), les tranches d'information battent tous les records. Sur RTL, la matinale de Christophe Hondelatte progresse de 18 % en un an, celle de RMC de 14 % et celle d'Europe1 de 13 %. Les émissions d'actualité, comme On refait le monde (RTL), À l'air libre (Europe 1) et Les Grandes Gueules (RMC), s'affichent aussi en hausse. Idem pour les émissions politiques, comme Le Grand Jury (RTL), Le Franc-parler (France Inter) ou Le Club de la presse (Europe1). Du côté du service public, France Inter suit aussi le mouvement sur la matinale de Nicolas Demorand, et France Culture bat un record historique, avec 1 % de part d'audience.

Les émissions d'info ne sont pas les seules à connaître une embellie : la hausse conjoncturelle due à la séquence électorale se répercute sur l'ensemble de la grille des généralistes, puisque les créneaux de la matinée et de l'après-midi progressent également. En somme, l'auditeur venu pour la politique est resté pour écouter le magazine ou le divertissement. « C'est certainement l'élément le plus intéressant de cette vague, souligne Sylvain Niquet. Les matinées et les après-midi des généralistes ont fortement monté en puissance. » Sur Europe 1, Laurent Ruquier et Frédéric Taddeï gagnent respectivement 20 et 14 % sur un an, Stéphane Bern (France Inter) progresse de 10 % tandis que Julien Courbet, sur RTL, gagne 17 %. Alexia Laroche-Joubert (Europe1) et Isabelle Giordano (France Inter) font également de très bons scores. « Les chiffres sur ces tranches horaires avaient rarement été aussi positifs », souligne le directeur des études radio chez Aegis Media Expert.

L'audience cumulée des musicales bien orientée

Pour Arnaud de Saint-Roman, directeur des études radio chez Médiamétrie, le média redevient central : « Il y a véritablement un retour sur la radio, l'ensemble des tranches horaires est plébiscité. » Faut-il d'ores et déjà parler d'une tendance pérenne ? « Il convient d'attendre les deux prochaines vagues d'audience pour voir si le paysage radiophonique est en train d'évoluer en faveur des généralistes », analyse-t-il. En effet, si les musicales perdent au total 0,4point de part d'audience sur un an, elles restent tout de même sur de bons chiffres en audience cumulée. « À l'exception du "morning", les musicales adultes font ­essentiellement de la musique dans la journée. Si ces chiffres se confirment dans les mois à venir, elles vont devoir s'adapter à des modes de consommation plus tardifs et muscler leur matinée entre dix heures et midi », conclut Sylvain Niquet, d'Aegis Media Expert.

Envoyer par mail un article

Les généralistes séduisent matin, midi et soir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.