Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cuisine et indépendance

10/05/2007 - par Delphine Le Goff

Trois anciens journalistes de Libération ont lancé le 6 mai Rue89.com, un quotidien en ligne qui ambitionne de marier journalisme professionnel et culture participative.

Le 6 mai était sans nul doute à marquer d'une pierre blanche. C'est ce jour-là, à 18 heures, que s'est lancé Rue89.com, un quotidien sur Internet créé par trois anciens de Libération, Pascal Riché, Pierre Haski et Laurent Mauriac. Le soir du second tour de la présidentielle : pas un hasard, évidemment. « La date est symbolique, parce qu'elle correspond à une ère nouvelle, explique Pascal Riché. De plus, si nous avions démarré plus tôt dans la campagne, nous aurions été pénalisés par le brouhaha. » « Sarkozy sera-t-il le Thatcher français ? », s'interroge Pierre Haski au lendemain de l'élection dans un édito filmé, tandis qu'Éric Dupin, ancien journaliste de Libération et auteur d'À droite toute (Fayard), analyse la victoire de Nicolas Sarkozy, et que des reportages montrent, sans commentaires, les réactions des militants du Parti socialiste. « C'est sûr que nous n'allions pas faire du TF1 le soir des résultats », lâche Pascal Riché.

Moyens du bord

Monté en deux mois, « en bossant jour et nuit », dixit Pascal Riché, Rue89.com est inspiré des sites anglo-saxons Huffington Post, The Politico ou encore Slate. C'est aussi l'un des premiers exemples français de journalistes de presse reconnus lâchant leurs postes pour lancer leur propre média sur le Web. « Lorsque j'étais correspondant à Pékin pour Libération, je me suis aperçu que j'écrivais très différemment pour le journal ou sur mon blog, notamment au niveau de l'engagement personnel, explique Pierre Haski. Je me suis rendu compte qu'il n'était plus acceptable pour un journaliste de se placer sur un piédestal en assénant sa vérité. D'où cette envie de pratiquer le journalisme autrement, en ouvrant portes et fenêtres aux experts et aux internautes. »

On sent une certaine jubilation dans cette salle de rédaction bien particulière, située dans la cuisine de Pierre Haski, qui occupe un appartement chaleureux au fond d'une cour, dans le Xe arrondissement de Paris. Des journalistes confirmés y côtoient de jeunes diplômés d'écoles de journalisme. « Nous avons reçu pas mal de candidatures, raconte Pierre Haski. Nous avons choisi les personnes qui avaient compris notre projet de produire de l'info et d'animer une communauté. » Pour l'heure, les journalistes sont bénévoles, en attendant le démarrage du quotidien entièrement gratuit, financé par la publicité. Les fondateurs de Rue89.com visent le seuil d'un million de visiteurs uniques par mois d'ici à un an et demi. « C'est une aventure, reconnaît Pierre Haski. Soit nous nous adossions à un grand groupe de presse, soit nous restions indépendants, avec les moyens du bord. » « Nous n'avons pas cherché d'investisseurs avant le lancement de Rue89.com, financé sur nos fonds propres, complète Pascal Riché. Nous allons maintenant faire entrer le " love money ", les contributions de nos amis et proches. » Avant d'éventuelles levées de fonds.

Le projet intéresse d'ores et déjà de près... les médias. Laurent Mauriac revient de Radio France, où il a donné une interview à France Culture. « Nous avons été très sollicités », reconnaît Pascal Riché, dont la boîte aux lettres électronique menace d'exploser : « Regardez, je ne cesse de recevoir des offres de collaboration : un journaliste qui revient du Darfour me soumet un reportage, une société me propose d'imprimer des tee-shirts avec notre logo... » « Ce qui étonne les gens, c'est la rapidité avec laquelle nous avons monté le site, explique Laurent Mauriac. Nous sommes déjà sollicités par des acteurs de la presse pour bénéficier de notre expertise... Du coup, à terme, nous pourrions monter une Web agency pour les médias et le monde de l'édition. »

www.rue89.com

Envoyer par mail un article

Cuisine et indépendance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies