Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Berlusconi s'offre Endemol

17/05/2007 - par A. de R.

Trente-cinq millions d'euros : ce serait l'écart qui sépare l'offre du vainqueur, le consortium dirigé par Mediaset de Berlusconi allié au fondateur John De Mol, de celle du perdant, Stéphane Courbit, président d'Endemol France, appuyé par PAI (Jean d'Arthuys), Bernard Arnault et De Agostini. En décidant d'acquérir pour 3,5 milliards d'euros les 75 % de Telefónica dans Endemol et les 25 % des minoritaires, Sua Emittenza trouve enfin le relais de croissance qu'il espérait depuis sa tentative ratée de reprendre Prosieben Sat1 en Allemagne.

Clause « intuitu personæ »

Déjà présent en Espagne (via Telecinco) et en France (Mondadori), le groupe italien met la main sur le premier producteur de programmes de flux en Europe. Pour sortir du paysage médiatique italien, où une nouvelle loi veut l'empêcher de détenir plus de 45 % de la publicité TV, Berlusconi n'a pas hésité à payer 16 fois l'excédent brut d'exploitation, contre 14 fois pour Stéphane Courbit. Berlu qui rit, Courbit qui pleure ? Rira bien qui rira le dernier, semble rétorquer l'entourage de l'entrepreneur lyonnais, dont la très rentable filiale Endemol France contribue pour 20 % au chiffre d'affaires de la maison mère.

En cas de retour de John De Mol à la tête du groupe, le Français ne cachait pas qu'il reprendrait sa liberté. À tel point que TF1, en renégociant son contrat pour deux ans l'an dernier, l'avait assorti d'une clause « intuitu personæ ». En clair, en cas de départ de Courbit, le contrat Endemol-TF1 est caduc. Question : la Une compte-t-elle davantage sur le catalogue de formats d'Endemol ou sur les talents réunis autour de Stéphane Courbit ? Quoi qu'il en soit, ce dernier n'a aucune clause de non-concurrence et peut créer sa société de production dès demain.

Envoyer par mail un article

Berlusconi s'offre Endemol

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.