Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les locales investissent la TNT francilienne expérimentée

14/06/2007 - par Bruno Fraioli

Pour les canaux de la TNT d'Île-de-France, le CSA a retenu les projets de professionnels de la télé, mais pas celui de TF1.

Après l'arrivée de RFO, en septembre prochain, les Franciliens bénéficieront d'ici à fin 2007 de sept nouvelles chaînes en numérique hertzien. Le 5 juin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a attribué trois canaux de TNT disponibles en Île-de-France à Côté Seine (Hersant-Lagardère-Caisse d'épargne), LTF (NRJ) et IDF1 (Jean-Luc Azoulay-Netgem). Chacun bénéficiera d'une fréquence entière couvrant un bassin de 11 millions d'habitants. Un quatrième est partagé entre Demain IDF (Demain TV) et les associatives BDM TV (Banlieues du monde), Cinaps TV et Télé Bocal. La plupart des projets sélectionnés ne sont, justement, pas des projets. Côté Seine sera l'émanation de Paris Cap, chaîne déjà diffusée sur le câble depuis octobre 2006 par Hersant Médias. Celui-ci est l'actionnaire de référence de la nouvelle chaîne (40,1 %), avec Lagardère (19,9 %), Caisse d'épargne (20 %) et Coriolis (10 %). L'objectif est d'en faire la tête de pont d'un réseau de locales déjà implantées à Grenoble, Troyes, Strasbourg, Nîmes, Orléans et Caen.

De son côté, LTF associe le groupe NRJ (75 %) à Telif et Franciliennes TV, réseaux regroupant sept petites télévisions régionales qui émettent, parfois, depuis plusieurs années et sont presque toutes contrôlées par des collectivités locales. Pour IDF1, ce sera une création, mais avec des professionnels aguerris, comme le producteur Jean-Luc Azoulay, qui promet une « chaîne familiale de proximité ».

Quant au quatrième canal, Demain IDF, qui a pour actionnaires la Caisse d'épargne (comme Côté Seine), la Caisse des dépôts et Veolia, il sera produit par Demain TV, la chaîne de l'emploi créée en 1997, et avec l'associative Télé Bocal, qui diffuse depuis 1995 ses programmes dans les quartiers parisiens. Enfin, il est à noter que ni TF1, ni BFM, ni Trace TV n'ont obtenu de fréquence.

Envoyer par mail un article

Les locales investissent la TNT francilienne expérimentée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.