Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

POLITIQUE COMMERCIALE

France Télévision revoit son offre

30/10/1998

TF1, Canal+ et M6 modifient peu leurs conditions générales de vente pour 1999. Le service public, en revanche, fait le grand ménage.

«En rupture avec le commercialement correct.»C'est par ces mots que Philippe Santini, directeur général de France Télévision Publicité, qualifie les conditions commerciales de la régie pour 1999. L'heure est donc à l'innovation, avec la mise en place de six produits commerciaux détonnants, réunis sous la dénomination de Mozaïk. Il s'agit de six accès différents au planning: Majestik permet de réserver la crème des crèmes de l'espace à l'année, Strategik offre un accès prioritaire à toute la grille, Taktik garantit le coût du GRP, Panoramik se consacre au seul parrainage et Thematik associe les chaînes hertziennes aux thématiques de France Télévision. Enfin, Dynamik, dont la mise en place doit intervenir en 1999, prévoit la création d'un vrai marché boursier des écrans publicitaires. Élaborées avant la présentation du projet de loi audiovisuel, qui prévoit une raréfaction de l'espace publicitaire sur les chaînes publiques, ces produits devraient permettre à France Télévision Publicité de devancer la nouvelle réglementation. La régie ne lésine pas, non plus, sur les innovations dans ses conditions générales de vente (CGV). Elle abandonne d'emblée la remise de part de marché et instaure un calcul du dégressif de volume différent selon que les budgets investis sont inférieurs ou supérieurs à 10MF. Par ailleurs, l'ensemble des dégressifs est désormais calculé sur une assiette unique et une prime de répartition récompense les annonceurs choisissant plutôt les écrans de day et de night et les périodes creuses de l'année. Sur le plan tarifaire, France Télévision Publicité met en place Modulo vag', présenté comme«une opportunité d'économie des campagnes en échange d'une souplesse accordée à la régie».Pour les nouveaux annonceurs en TV, la prime d'accès, introduite l'an passé, est maintenue.

La voie de la continuité

Pour leur part, TF1, Canal+ et M6 ont choisi la voie de la continuité. TF1 Publicité distingue deux familles de secteurs, la première comprenant les grands comptes. Elle maintient deux périodes dans l'année en les simplifiant et crée encore un tarif premium à la place de la majoration appliquée jusqu'ici aux emplacements préférentiels. Elle instaure aussi des abattements sectoriels saisonniers. De son côté, Canal+ conserve et développe sa remise tarifaire sur cible, qui lui permet de rester compétitif sur les ménagères de moins de 50ans. M6 Publicité, enfin, donne davantage la priorité au volume investi qu'à la part de marché réalisée. Bruno Fraioli

Envoyer par mail un article

France Télévision revoit son offre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies