Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AGENCE

Voove, du conseil stratégique au contenu

30/10/1998

Une nouvelle génération d'agences multimédias est en train d'émerger. Entre les «net-studios», viviers de petits génies des nouvelles technologies, et les filiales des groupes publicitaires à l'approche résolument marketing, il existerait une troisième voie censée concilier ces deux univers. C'est celle que veut emprunter Voove, société créée en janvier dernier par Mondher Abdennadher, ancien vice-président de Connectworld (Havas Advertising), Patrick Dalbin et Philippe Schiepan, les deux anciens patrons de la filiale audiovisuelle et multimédia de BDDP, Nelson Babylone (ex-Gédéon&Cie, aujourd'hui BDDP Interactive). Dans la lignée des agences anglo-saxonnes Cambridge Technology, CKS et Adgency.com, mais aussi de quelques précurseurs français comme Alpaga, Voove a l'ambition d'intégrer les métiers liés à ce que ses dirigeants appellent la «technocommunication».«Après avoir créé Voove Expert, filiale conseil en stratégie dont la finalité est d'intégrer les nouveaux médias dans les plans de communication, marketing, financier et organisationnel des entreprises, nous lançons une deuxième structure baptisée Xeemple, spécialisée dans la production de programmes audiovisuels et multimédias», déclare Philippe Schiepan.

Une structure de back service en projet

À l'origine de Xeemple, le rachat par Voove d'A2M. Ce studio de création et de production multimédia a été fondé en 1996 par trois jeunes passionnés de nouvelles technologies, dont la moyenne d'âge ne dépassait pas 24ans: Olivier Rippe, un ancien d'Hamster Production et du groupe AB, Gilles Folin, producteur de sites web, et Hervé Sevestre, de TF1. Parmi leurs clients, 3Suisses Multimédia, Escada, Cybercâble (Lyonnaise), mais aussi de nombreuses agences conseil en communication comme The Link Factory et... BDDP Interactive.«Avec Xeemple, nous souhaitons contribuer à faire tomber les masques sur ce marché en mettant en avant les véritables créateurs et pas seulement ceux qui ont les contacts commerciaux», tranche Philippe Schiepan. Revendiquant haut et fort une plus grande professionnalisation du métier, Xeemple s'est associée à l'institut d'études Médiangles pour tester ses programmes via des cercles d'utilisateurs. Dans la foulée, la société souhaite développer«un laboratoire permanent baptisé ScreenStory, sorte de veille sur les évolutions du métier tant sur le plan des technologies et du design que du marketing et des critères éditoriaux». Pour compléter son offre, Voove, qui prévoit 7millions de francs de chiffre d'affaires cette année, envisage déjà de créer une structure de back service pour assurer le suivi des programmes. Elle pense aussi se lancer rapidement dans l'international par le biais d'alliances avec des agences locales.

Envoyer par mail un article

Voove, du conseil stratégique au contenu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.