Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Paris durcit son règlement de publicité

04/10/2007 - par Delphine Le Goff

Les élus municipaux ont signé le 27 septembre un texte visant à réduire la publicité dans la rue. Les afficheurs attendent le texte définitif pour se prononcer.

La Ville de Paris va-t-elle créer un précédent ? Elle planche en tout cas sur un projet de réduction des panneaux publicitaires dans ses rues. Un nouveau règlement local de publicité, beaucoup plus restrictif, a été voté le 27 septembre à l'unanimité par le groupe de travail où sont représentés l'État, la mairie (PS, Verts et MRC), des professionnels et des associations, qui planchent sur le sujet depuis quatre ans. Comme à Marseille, pas moins de 30 % de la surface d'affichage pourrait être concernée : seraient interdits les affiches de 12 m2, les panneaux publicitaires et enseignes situés dans les sites et zones boisées classés, sur les immeubles et monuments dans les quartiers historiques, ainsi qu'à Montmartre et dans les secteurs sauvegardés, tel celui du Marais. Les panneaux de 8 m2 devraient être définitivement interdits en 2017, date de fin de la concession de mobilier urbain entre JCDecaux et la municipalité. Les panneaux déroulants devraient être arrêtés entre minuit et 7 heures. Un dossier éminemment politique, alors que Bertrand Delanoë remettra son fauteuil en jeu en mars 2008. Ce vent de restriction, insufflé par les défenseurs de l'environnement, pourrait donner des idées à d'autres villes françaises...

Le vote du Conseil de Paris

Les afficheurs, réunis à Barcelone du 27 au 30 octobre pour le Grand Prix de l'affichage (lire page 30), l'ont reconnu lors d'une conférence de presse : « Le groupe de travail ne s'est pas déroulé dans une ambiance aussi favorable qu'on l'aurait voulu », a souligné Stéphane Dottelonde, président de l'Union de la publicité extérieure (UPE). Pour l'heure, la profession se montre précautionneuse quant à ces modifications réglementaires annoncées et à leurs conséquences. « On attend d'avoir le texte définitif, qui sera soumis au vote au Conseil de Paris les 17 et 18 décembre, pour l'étudier et en comprendre toutes les implications », explique Stéphane Dottelonde.

Envoyer par mail un article

Paris durcit son règlement de publicité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.