Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE MAGAZINE

Emap soigne ses annonceurs

06/11/1998

Emap cherche à apporter aux annonceurs de son pôle automobile des informations sur leur marché.

Parlez-moi de moi. Tous les supports le disent, c'est ce qu'attendent les annonceurs d'un rendez-vous avec leurs équipes commerciales.«Ils connaissent parfaitement nos titres,témoigne Christine David, directrice commerciale du pôle auto d'Emap France(Auto plus, L'Auto journal, Sport auto). Ils préfèrent qu'on leur apporte des informations sur leur marché ou sur la place de leur marque dans ce marché.»C'est dans ce but qu'Emap multiplie les études afin d'augmenter les occasions de«prendre la parole».Après s'être intéressé, au premier semestre, au processus de décision d'achat des voitures, Ipsos a été mandaté pour la réalisation d'un baromètre du Mondial de l'automobile, qui sera renouvelé pour chaque salon tous les deux ans.«Notre objectif est de connaître les motivations et les attentes du visiteur du salon, son appréciation sur les constructeurs et son comportement de lecture de la presse auto»,explique Carole Fagot, directrice des études d'Emap.

Des informations capitales

Il en ressort que 21% des visiteurs ont progressé dans leur choix dans le cadre d'un achat sous six mois. 45% avouent que leur visite leur a donné envie d'acheter une voiture, 63% affirment avoir lu au cours du dernier mois au moins un titre de presse auto, et la moitié d'entre eux l'un des numéros Spécial salon d'Auto plusou deL'Auto journal.Ce baromètre dresse aussi le palmarès des constructeurs fondé sur l'image de leurs stands. Sur les six critères étudiés - le plus grand stand, le temps passé sur le stand, l'incitation à l'achat, le stand le plus en avance, les voitures qui plaisent le plus aux femmes, les hôtesses les plus séduisantes -, Renault arrive cinq fois en tête et Peugeot une fois (et quatre fois second). Citroën, Mercedes, Volkswagen et Opel tirent aussi leur épingle du jeu. Des informations capitales pour les petits constructeurs qui ne peuvent pas s'offrir de telles études.

Envoyer par mail un article

Emap soigne ses annonceurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.