Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les musicales font front

22/11/2007 - par Muriel Signouret

Elles ont décidé de mettre le paquet. Pour protester contre la hausse de la « rémunération équitable », cette redevance que les radios doivent verser aux artistes, interprètes et producteurs pour utiliser à volonté leurs catalogues de musique, les stations privées menacent tout bonnement de diffuser moins de disques. En décidant, après 18 mois de négociation, de relever le barème à une fourchette comprise entre 4 et 7 % du chiffre d'affaires des radios, la commission les oblige en effet à mettre la main au portefeuille : 3,5 millions d'euros supplémentaires pour NRJ, 2 millions pour Radio France, 1,7 million pour le groupe RTL, 1 million pour Lagardère Active, 300 000 euros pour Skyrock, etc. La redevance, fixée jusqu'alors à 4,25 % du chiffre d'affaires des stations, n'avait pas été réévaluée depuis 1993...

« Racket »

« Nous ferons davantage de libre antenne et d'émissions "talks" », a menacé le 13 novembre Jean-Paul Baudecroux, le PDG du groupe NRJ (NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire&Chansons). Une fois n'est pas coutume, il est aussitôt rejoint par Pierre Bellanger (Skyrock), Axel Duroux (RTL, RTL2, Fun Radio), Christophe Sabot (Europe 1, Europe 2, RFM) et Philipe Gault, qui représente les 130 radios locales et thématiques affiliées au Sirti.

Lors d'une conférence de presse commune, les patrons ont dénoncé d'une seule voix le « racket » imposé par la commission présidée par Gilles Andréani, et menacent de saisir le Conseil d'État, voire la Cour de justice européenne. Joint par Stratégies, Jean-Paul Cluzel, PDG de Radio France, déplore également qu'« on fasse payer aux radios les malheurs de l'industrie du disque ». Entendez une baisse de 20 % du marché depuis le début de l'année en raison du piratage.

Envoyer par mail un article

Les musicales font front

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.