Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'art de vivre côté Paris

13/12/2007 - par Delphine Le Goff

Roularta lance un trimestriel qui explore toutes les facettes de la vie parisienne. Objectif : 50 000 exemplaires en France, sans compter une diffusion à l'étranger.

Le groupe Roularta inaugurera en avril un nouveau titre art de vivre baptisé Côté Paris. On y apprendra, par exemple, que les habitués du Flore viennent y boire leur café avant 9 h 30. Après, ce sont les touristes. « L'idée, c'est de faire découvrir le Paris des initiés, des amoureux de la capitale », explique Corinne Pitavy, directrice générale du groupe L'Express-L'Expansion. Le trimestriel viendra rejoindre les autres titres du groupe sur cette thématique, Côté Sud (DFP : 94 377 exemplaires), Côté Ouest (75 964 exemplaires) et Côté Est (45 872 exemplaires). Mais le positionnement du petit dernier est légèrement différent. « Même si nous y montrerons de beaux appartements, il sera plus axé sur l'art de vivre que sur la déco, notamment parce que peu de gens vivent dans de grandes surfaces à Paris », poursuit Corinne Pitavy.

Cahier en anglais

N'est-il pas risqué de lancer ce genre de magazine à un moment où les city guides disparaissent corps et âme ? Dernier en date : le bimestriel Elle à Paris (64 586 exemplaires), qui vient d'être arrêté par ­Lagardère Active. « Nous ne serons pas sur le même terrain, répond Corinne Pitavy. Nous ne parlerons pas forcément des restos à la mode. En revanche, le meilleur oeuf mayo de Paris, ça, ça nous parle ! »

Le titre sera chapeauté par Noëlle Bittner, qui dirigeait jusqu'alors la rédaction de Côté Ouest et Côté Est. Vendu 6 euros, Côté Paris sera mis en place à 100 000 exemplaires, avec des objectifs de vente de 50 000 exemplaires. Quelque 15 000 exemplaires seront diffusés à l'étranger, le titre comportant d'ailleurs un cahier en anglais. « Les étrangers aiment beaucoup le caractère non ­ostentatoire, chic et de bon goût des Côté. Nous allons d'ailleurs développer Côté Sud en Espagne », annonce Corinne Pitavy.

Envoyer par mail un article

L'art de vivre côté Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.