Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

France Monde en piste

28/02/2008 - par Muriel Signouret

Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, le tandem à la tête de l'audiovisuel extérieur, doivent rendre leur plan stratégique d'ici à la fin mars. Et calmer les nombreux mécontents.

Le nouveau président de France Monde, Alain de Pouzilhac, a moins d'un mois pour plancher sur la nouvelle stratégie de l'audiovisuel extérieur français. Il doit en effet remettre sa copie au président de la République et au Premier ministre, tutelle du holding coiffant France 24, RFI et TV5 Monde, « entre fin mars et début avril », a-t-il indiqué après avoir passé son week-end du 23 et 24 février à lire le rapport qu'avait commandé à ce sujet Nicolas Sarkozy à son ­conseiller Georges-Marc Benamou.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, Alain de Pouzilhac s'attellera à définir la place et le rôle des différents partenaires de France Monde, à savoir France Télévisions, TF1 (qui va réétudier sa place dans le holding), ou encore les pays partenaires de TV5 Monde (la Belgique, la Suisse et le Canada). Un vrai casse-tête juridico-financier.

Désamorcer la polémique

Il lui faudra ensuite réfléchir à l'intégration des différentes entités dans l'environnement numérique et à leur évolution vers de nouveaux supports. Dans son cahier des charges, il lui est aussi demandé de développer un portail Internet commun et de mettre en place des synergies. « L'idée est de créer des économies d'échelle, ce qui ne signifie pas de licencier, et d'être plus efficace face aux CNN, BBC et autres concurrents », explique-t-il. Une harmonisation qui doit se faire, selon le nouveau président, dans le respect des différentes cultures d'entreprise et de marque.

D'ici là, le nouveau patron de l'audiovisuel extérieur doit gérer son départ de France 24 et désamorcer la polémique née de la nomination de Christine Ockrent, l'épouse du ministre des Affaires étrangères, au poste de directrice générale. Sans compter l'agacement des partenaires de la chaîne francophone TV5, réunis le 22 février à Ottawa, face au passage en force de l'Élysée.

Envoyer par mail un article

France Monde en piste

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.