Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TF1 joue le sport en duo

13/03/2008 - par Bruno Fraioli

Le sport est désormais scindé en deux chez TF1 : d'un côté les journalistes, de l'autre la production des programmes.

TF1 a profité du récent départ de Charles Villeneuve pour ré­organiser le service des sports, désormais chapeauté par Robert Namias, patron de l'info. La structure a été divisée en deux. D'un côté les journalistes, au sein d'un service dont Anne-Sophie de Kristoffy a pris la tête. Celui-ci est spécialisé dans la fourniture de contenus pour les journaux. De l'autre, la production des magazines (Auto-moto, Téléfoot) et des événements, qui est confiée à TAP, la filiale de TF1 dirigée par Édouard Boccon-Gibod et dont Éric Hannezo a été nommé directeur général ­adjoint. « Le plus important, c'est la synergie qui peut être réalisée entre les programmes et la rédaction, ­explique ce dernier. Ainsi, il est plus aisé de mettre en place des émissions d'accompagnement ou des déloca­lisations d'antenne pour les ­journaux. Cela "événementialise" ­l'antenne et nous ­permet d'être plus ambitieux en termes de ­programmes. »

En attendant l'Euro

Cette stratégie est développée dans un contexte d'éclatement du paysage audiovisuel et de montée en ­puissance des « chaînes de complément ». « L'installation de nouveaux programmes est de plus en plus compliquée, affirme Éric Hannezo. Chez TF1, nous avons la chance de ­posséder des marques fortes, comme T­éléfoot. Mais nous sommes dans un combat permanent et nous n'avons plus la possibilité de travailler sur un modèle de programme ­durant une saison entière. »

Malgré cette réorganisation, la ligne de conduite de TF1 en matière de programmes sportifs ne bouge pas. Elle reste concentrée autour des événements (comme la Coupe du monde de rugby), de la F1 et, bien sûr, du football. Même si, dans ce domaine, les audiences sont décevantes. « L'offre a été fra­gilisée par le succès de la Coupe du monde de rugby, qui a eu un réel impact sur le public, estime Éric Hannezo. Mais je ne m'inquiète pas. La dynamique autour du football va repartir avec l'Euro en juin. » Les matchs seront diffusés à parts égales par TF1 et M6.

Envoyer par mail un article

TF1 joue le sport en duo

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.