Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Les généralistes redressent la tête

20/11/1998

Les stations généralistes vont bien, excepté RMC. Du coup, elles repassent devant les radios musicales en audience cumulée.

Europe1 constitue la bonne surprise de la rentrée. Selon les résultats de la dernière vague (septembre-octobre 1998) de l'enquête 75000Médiamétrie, la «radio active» a gagné près de 170000auditeurs en un an et plus d'un demi-million par rapport à avril-juin.«Quand on s'est fixé un concept, il faut s'y tenir et attendre que cela paie,commente sobrement Jérôme Bellay.On récolte maintenant ce que l'on a semé il y a deux ans.»Le directeur général de l'antenne se satisfait surtout de voir augmenter l'audience de ses trois sessions d'information, surtout celle du stratégique 7heures-9heures.«Refaire le plein sur cette tranche est une priorité,poursuit-il.60 à 70% des personnes nous écoutent avant 9heures. Aujourd'hui, je note qu'Europe1 est sur cette tranche au-dessus des 10points de parts de marché.»La station de la rue François 1er n'est pas une exception. Toutes les radios généralistes redressent la tête sur cette vague, excepté RMC dont le reformatage est toujours en cours. Le média radio bat une nouvelle fois son record, avec 82,7% d'audience cumulée. Les généralistes repassent même devant les musicales en audience cumulée, avec 37,8%. Une bonne santé à laquelle participe bien sûr au premier rang RTL.«Je me réjouis des progrès enregistrés par les stations multithématiques,analyse Philippe Labro, vice-Pdg.C'est la preuve que le format marche encore très bien. Quant à RTL, avec 18,5points en audience cumulée, elle retrouve le même score d'audience qu'en 1993 et 1996. C'est un bon signe, cela démontre que nos choix d'antenne étaient bons.»Seul bémol, la station perd un demi-point en part d'audience par rapport à l'année précédente.

Chérie FM en hausse, Fun Radio en baisse

Les résultats des radios musicales sont plus mitigés. NRJ, par exemple, n'insiste pas sur les performances du navire amiral (baisse en part d'audience et en audience cumulée) et préfère mettre en avant les résultats prometteurs de Chérie FM et du dernier venu dans la maison, Nostalgie, qui baisse encore en part d'audience. Mais«le record d'audience de la station est battu,se félicite Alain Weill, directeur général du groupe NRJ.C'est le résultat immédiat du nouveau format. Pour Chérie, c'est un vrai phénomème. On observe une progression régulière et très forte.»En un an, Chérie FM a séduit près de 860000nouveaux auditeurs. Globalement, les formats musicaux adultes continuent à tracer leur sillon, qu'il s'agisse de RFM, de RTL2 ou d'Europe2. Il faut également souligner l'excellent score du GIE Les Indépendants, troisième «programme» de France, mais aussi la chute continue et brutale de Fun Radio. Bruno Fraioli

Envoyer par mail un article

Les généralistes redressent la tête

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.