Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AFFICHAGE

France Bus ne veut pas lâcher Lyon

20/11/1998

France Bus, la régie publicitaire des transports en commun (82 villes couvertes), ne dépose pas les armes. Après avoir perdu la concession publicitaire des transports de l'agglomération lyonnaise au profit de France Rail Publicité, la société dirigée par Jean Desmarès a décidé de contre-attaquer. France Bus a saisi le Conseil de la concurrence«des pratiques mises en oeuvre par France Rail Publicité».Les deux sociétés s'étaient retrouvées en finale dans cet appel d'offres dont la décision a été rendue publique à la fin du mois d'octobre. Métrobus en avait été écartée, alors que More Group s'était retiré. France Bus reprocherait à son concurrent des pratiques déloyales, notamment en ce qui concerne le chiffre d'affaires minimum garanti. Pierre-Yves Lecharny, le directeur général de France Rail Publicité, n'a livré aucun commentaire et attend le jugement, prévu d'ici à la fin de l'année. La société, filiale de la SNCF, est déjà régisseur des transports urbains de quelques villes moyennes, comme Chambéry, Aix et Thonon. Lyon est la première ville importante qu'elle décroche. Avec un chiffre d'affaires estimé à 35millions de francs, la ville de Lyon représente l'une des clés de voûte de la société France Bus. Elle aurait apporté l'an passé près du quart du chiffre d'affaires de la société (142millions de francs en 1997). Les transports dans l'agglomération se chiffrent à huit cent quatre-vingt-deux bus, cent deux trolleybus, quatre lignes de métro (trente-neuf stations) et deux lignes de tramway prévues pour 2000.

Envoyer par mail un article

France Bus ne veut pas lâcher Lyon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.