Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Psychologies épouse Lagardère

29/05/2008 - par Delphine Le Goff

Jean-Louis Servan-Schreiber, propriétaire du magazine, a vendu au groupe de presse les 51 % que celui-ci ne détenait pas encore, prolongeant une alliance entamée en juin 2004.

En résumé, le groupe Lagardère vient d'acheter un bijou. » Jean-Louis Servan-Schreiber a le sens de la formule. L'homme de presse vient de céder 51 % de son florissant groupe Psychologies (24 millions d'euros de chiffre d'affaires en France en 2007) à Lagardère Active, qui en détenait 49 % depuis juin 2004. À soixante-dix ans, JLSS, créateur notamment du Groupe Expansion et de Radio classique, ne désire plus « endosser les responsabilités d'un compte d'exploitation comme [il] l'a fait depuis quarante-huit ans ».

Un modèle pour le groupe de presse

Avec ce rachat, Lagardère officialise son mariage avec le groupe Psychologies, après des fiançailles qui ont duré quatre ans. « C'est mon prédécesseur [Gérald de Roquemaurel] qui a eu l'idée remarquable de nouer un accord avec le groupe de JLSS », explique Didier Quillot, PDG de Lagardère Active. « J'explique à mes équipes qu'il ne s'agit pas d'une acquisition, mais d'une transition organisée », raconte Jean-Louis Servan-Schreiber, qui s'enorgueillit d'avoir multiplié la diffusion du titre par cinq (diffusion France payée 2007 : 335 582 exemplaires) et sa publicité par... quatorze (15 millions d'euros net de revenus publicitaires en 2007) depuis le rachat du titre en 1997.

Avec ses huit déclinaisons à l'international, Psychologies est d'ores et déjà érigé en modèle au sein du groupe Lagardère. C'est Didier Quillot qui le dit : « C'est un succès à la fois en diffusion, en publicité et sur le Web, où le titre réalise 10 % de son chiffre d'affaires. Il est l'illustration parfaite de la stratégie du groupe, fondée sur la mondialisation des marques de haut niveau et leur déploiement sur Internet. » À cet égard, le site psychologies.com et ses satellites dépassent, depuis début 2008, le million de visiteurs uniques (source : Nielsen) et les 20 millions de pages vues, l'une des meilleures performances des sites issus de magazines. Le PDG de Lagardère Active a d'ailleurs profité du rachat de Psychologies pour rappeler que le groupe atteindra de 5 à 10 % de son chiffre d'affaires en numérique dès 2008, avec un an d'avance par rapport à son objectif initial.

www.psychologies.com

Envoyer par mail un article

Psychologies épouse Lagardère

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.