Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vivolta, marque générationnelle

19/06/2008 - par Amaury de Rochegonde

La chaîne destinée aux baby-boomers ambitionne de réaliser la moitié de ses revenus dans la déclinaison de sa marque.

Pas facile d'exister dans le bouquet de 136 chaînes de Canalsat. Vivolta, qui a intégré en exclusivité la thématique art de vivre du distributeur satellitaire, cherche donc à valoriser son identité de marque générationnelle des 45-65 ans. Six mois après son lancement, la chaîne de Philippe Gildas a recruté comme directrice générale adjointe Sonia Ansieaux de Truchis, ancienne de la direction de la stratégie de SFR, pour donner un nouveau souffle à sa marque via le développement de partenariats, d'opérations spéciales et de sponsoring.

Objectif : réaliser 50 % des revenus via le démarchage direct auprès des annonceurs pour la conception d'offres marketing sur mesure, de l'habillage d'antenne à l'échange de visibilité ou au placement de produits (en prévision de la transposition de la directive européenne sur les médias audiovisuels). Avec 10 millions d'euros de budget, la chaîne ne parviendra pas au retour sur investissement avec les seules redevance des distributeurs et recettes publicitaires...

Vivolta a quelques atouts pour intéresser des marques ciblant une population réputée détentrice de la moitié du patrimoine français. La notoriété de ses animateurs, d'abord : Philippe Gildas, Jérôme Bonaldi, Jacques Pradel, Marie-Ange Nardi, Vincent Ferniot, Jean-Pierre Gaillard. Autre atout : la proximité des programmes avec la cible des baby-boomers dont atteste, récemment, le mois spécial consacré à Mai 68. Une cible à ne pas confondre avec les seniors et à laquelle il convient de s'adresser avec tact. « Nous vendons plus le contenu que la cible car il y a une « décorrélation » entre l'âge subjectif et l'âge réel, indique Gaspard de Chavagnac, directeur général. À 50 ans, on pense qu'on en a cinq de moins, et à 45 ans, on ne peut qu'être méfiant vis-à-vis d'une approche générationnelle. » L'idée est donc de toucher le bas de la cible avec des affinités pour les contenus, notamment art de vivre.

Expert du « mid-life »

Vivolta compte sur le Net autant que sur l'antenne pour faire valoir son positionnement. Le site totalise déjà 330 000 visites en avril, selon Nielsen. En outre, Internet a permis de collecter une base de 700 000 noms pouvant être utilisée pour qualifier des contacts. Vivolta édite d'ores et déjà de petits livres distribués dans les agences des assurances Prévoir. De même, minisites, sujets vidéo et programmes courts peuvent être réalisés pour des marques. La chaîne a pris une participation majoritaire dans SYN TV, société de syndication de contenus à destination des télés locales et des Web TV.

Vivolta cherche ainsi à devenir un éditeur multisupport expert de la moitié de vie («mid-life»). « Un âge où l'on envisage la deuxième partie de son existence en termes d'hédonisme, souligne Sonia Ansieaux de Truchis. On est moins dans la thésaurisation et davantage dans la consommation, notamment pour les voyages, la voiture ou le high-tech. » Vivolta, dont l'espace est commercialisé par M6 Publicité, s'inscrit en complémentarité des cibles plus jeunes, avec une trentaine d'annonceurs différents chaque mois. La chaîne espère bien profiter de l'effet d'aubaine que sera la suppression de la publicité sur France Télévisions. Vivolta sera alors le seul média audiovisuel permettant de toucher au plus près les quinquas.

Envoyer par mail un article

Vivolta, marque générationnelle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.