Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le Parisien espère descendre dans le métro à la rentrée

26/06/2008 - par Muriel Signouret

Vente à la criée dans les gares, distribution dans le métro pour contrer les quotidiens gratuits : le titre se donne les moyens d'aller vers l'acheteur.

Jean Hornain, directeur général du Parisien/Aujourd'hui en France, estime qu'il faut casser les rigidités qui sclérosent les journaux. S'il le proclamera à l'occasion des états ­généraux de la presse, annoncés pour la rentrée prochaine par le président de la République, cela ne l'empêche pas de d'ores et déjà travailler sur moult projets plus ou moins ambitieux. La direction s'attelle d'abord à améliorer la distribution, sachant que l'ensemble des titres du groupe Amaury a accusé une « perte sèche de 2 millions d'exemplaires » suite aux dix jours de grève aux NMPP.

DVD en plus-produit

Outre les propositions qui seront émises par le groupe lors des états généraux, Jean Hornain négocie déjà, avec d'autres éditeurs de quotidiens nationaux, un accord avec la RATP pour être diffusés dans le métro dès septembre. En parallèle, les 850points de vente spécifiques du titre pourraient doubler d'ici à la fin de l'année, tandis que le portage, qui concerne 103 000exemplaires sur 526 720 aujourd'hui, sera développé. Jean Hornain pointe d'ailleurs l'importance des subventions accordées à La Poste (240 millions d'euros), pour une efficacité toute relative.

Parallèlement, l'éditeur entamera en septembre la commercialisation de plus-produits, à commencer par des DVD, après les expérimentations fructueuses du Figaro, du Monde ou, de façon plus mitigée, de Libération. Il parie bien sûr aussi sur Internet avec la refonte du site leparisien.fr qui, sous la houlette d'Isabelle André, revendique une audience multipliée par dix en un an (1,48 million de visiteurs uniques en mai 2008 selon Nielsen Net Ratings) et, surtout, la création d'un site pour l'édition d'Aujourd'hui en France.

Enfin, Marie-Odile Amaury, la présidente du groupe, devrait trancher avant l'été sur l'opportunité d'un hebdomadaire de fin de semaine, lequel ne remettrait pas en cause la vingtaine de suppléments que le quotidien publie au cours d'une année. Car, même si le titre a enregistré en 2007 un résultat opérationnel de l'ordre de 5 % et que le chiffre d'affaires publicitaire est en hausse de 18,2 % pour le début 2008, l'environnement reste fragile.

Envoyer par mail un article

Le Parisien espère descendre dans le métro à la rentrée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.