Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Les sites de communauté s'activent

27/11/1998

Les services gratuits de création et d'hébergement de pages personnelles se développent avec la fusion Mygale/Multimania et le lancement de Tripod par Lycos.

Après les annuaires de recherche, les fournisseurs d'accès, c'est au tour des sites de communauté de faire parler d'eux. Ces sites offrent gratuitement aux internautes des outils leur permettant de créer leurs pages personnelles sur le Web et de les héberger. Des «chats» et des forums de discussion thématiques sont aussi proposés. Le potentiel de ce type de marché est loin d'être négligeable et les opérateurs s'organisent. Il y a les pionniers comme Mygale et Multimania, qui unissent leurs forces en vue de conserver le leadership, et les nouveaux services. Tous reposent sur le principe de la gratuité et développent un modèle économique fondé sur la publicité en ligne et le commerce électronique. D'où la nécessité d'afficher auprès des annonceurs et des marchands une audience significative. Ces réflexions ont conduit Multimania, précurseur en France avec le site éditorial The (virtual) Baguette, et Aspic, éditeur du site Mygale, à la fusion. Ils viennent de donner naissance à un site de communauté francophone baptisé Multimania, ouvert depuis le 4novembre et riche dès son lancement de 100000membres qui représentent les 40000sites français hébergés par Mygale et les 60000utilisateurs des «chats» de The (virtual) Baguette.

Pour les pros et les autres

«Pour être viable, il faut atteindre une masse critique»,explique Michel Meyer, président de Multimania Production, qui annonce depuis l'ouverture du site une moyenne de 170000visiteurs et 400000PAP (pages avec publicité) vues par jour. Multimania vient de lever 2,8MF auprès des sociétés de capital risque, Sofinnova et FD5, ce qui porte son capital à 10,5MF.«Nous nous organisons face à la concurrence»,ajoute Michel Meyer. Celle-ci prend les traits de Lycos qui vient de lancer en France Tripod,«l'une des premières communautés virtuelles au monde avec plus de 2,2millions de membres»,indique Marie-Christine Levet, directrice de Lycos France. Tripod s'adresse à la fois aux débutants qui peuvent créer leurs pages personnelles en quelques minutes et aux plus expérimentés qui maîtrisent le langage HTML. Tripod propose aux annonceurs des bannières publicitaires sur les pages de l'atelier de création ou le sponsoring d'une communauté d'intérêts. Les enjeux sont importants, car le public qui a réalisé ses propres pages sur ce type de site est par principe moins volage et permet aux annonceurs de développer une politique de marketing one to one.

Envoyer par mail un article

Les sites de communauté s'activent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.