Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE MAGAZINE

Entrevue chasse le sexe pour l'humour

11/12/1998

Avec la nouvelle année,Entrevues'étoffe de seize pages rédactionnelles et fait évoluer sa formule. Le prochain numéro, qui paraît le 18décembre, dépassera donc les 100pages en conservant son prix de 18F. À l'intérieur, davantage d'enquêtes, l'extension de la rubrique zapping à la radio, deux nouveaux comiques à la mode, Dieudonné et Pascal Selem... et un peu moins de pages chaudes.«Je baisse le sexe et j'augmente l'humour,résume Gérard Ponson, directeur de la publication.En fait, nous poursuivons l'évolution entamée en 1996, un an après le départ de Thierry Ardisson.» Entrevuetouché par la vertu? Sa diffusion France payée (316712ex.), en hausse de 63% sur cinq ans, ne l'y pousse guère. En revanche, le titre, toujours marqué par la personnalité d'Ardisson et le visage de son magazine volontiers anti-pub, glissant trop souvent du salace au sordide, a bien du mal à séduire les annonceurs,«depuis 1996, cette page est tournée,tranche Gérard Ponson.Nous sommes très proches de l'univers Canal+, médiatiquement incorrect mais politiquement correct.»Le patron d'Entrevueentend désormais«remettre le journal en mains»en insistant sur la modernité du titre.«Nos lecteurs ont entre 15 et 34ans, sont urbains, CSP+ et masculins à 70%,dit-il.Nous avons un potentiel énorme, notamment dans le secteur des moyens de communication, téléphonie, Internet...»

Chiffre d'affaires: 11,5MF

Le discours semble prendre. Le chiffre d'affaires publicitaire est passé de 4,3MF en 1996 à 10,5MF en 1997 et devrait atteindre 11,5MF en 1998. À terme, Gérard Ponson situe son potentiel à 25MF, soit 30% du chiffre d'affaires total.

Envoyer par mail un article

Entrevue chasse le sexe pour l'humour

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.