Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

BFM se dote d'une régie ad hoc

18/12/1998

À partir du 1er janvier, le régisseur de BFM ne s'appellera plus Europe Régies mais BFM Régie. La radio d'informations et sa régie - qui la commercialise depuis sa création en 1992 - ont décidé de créer une structure à 50/50, avec quatre gérants à sa tête: Jacques Abergel, président du holding de BFM, Patrick Pelletier, directeur délégué de la station, Raoul Mériguet, directeur général adjoint d'Europe Régies, et Michel Cacouault, Pdg d'Europe Régies et Giraudy.«L'éditeur souhaitait entrer dans sa régie publicitaire et c'est une bonne formule»,commente ce dernier, qui assure le management de la nouvelle société. Une appréciation confirmée Patrick Pelletier, qui y voit«une forme de reconnaissance de l'éditeur et de la qualité du produit».BFM Régie ne devrait pas pour autant modifier sa stratégie commerciale, puisque la station disposait déjà d'une équipe dédiée, dirigée par Aude Géradon de Véra. En revanche, ses objectifs sont ambitieux: doubler son chiffre d'affaires, qui s'établit à environ 43MF en 1998, en sachant que la couverture de BFM atteint les 20millions d'habitants, grâce à ses fréquences dans les quinze principales villes de France.«Nous devrions ainsi atteindre l'équilibre ou en être tout près»,indique Patrick Pelletier. La création de cette régie intervient au moment où BFM est au mieux de sa forme. La radio créée par Jacques Abergel vient en effet de battre son record d'audience, avec 1,5% d'audience cumulée sur l'Ile-de-France, selon les résultats intermédiaires de Médiamétrie pour la période septembre-octobre 1998, contre 0,7% en avril-juin dernier.

Envoyer par mail un article

BFM se dote d'une régie ad hoc

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.