Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CONSEIL

Orange Art investit la promotion

08/01/1999

L'agence interactive crée une filiale qui marie promotion des ventes et communication ludoculturelle.

Depuis son lancement en avril 1996, l'agence interactive Orange Art n'a pas perdu de temps. Elle annonce, pour 1999, le doublement de son chiffre d'affaires de 5,5 à 12 millions de francs et la création d'une filiale, Mandarine interactive. Cette nouvelle entité propose aux annonceurs, dans le cadre de leur politique de promotion des ventes, des CD-Rom ludoculturels, dont ils seraient éditeurs. «L'idée est de partir de l'univers de communication de la marque et de réaliser un vrai produit d'auteur» , précise Grégory Quignon-Fleuriet, directeur général d'Orange Art, qui a nommé Alain Baillon, ex-créatif chez Index+ et Arborescence, à la direction de la production de Mandarine. Après avoir réaliséMon Premier Dico en 1000motspour l'éditeur Marshall Cavendish, Alain Baillon met la dernière touche à un projet ambitieux. Pour Lu, il a conçu un CD-Rom ludoéducatif, qui sera offert en prime aux acheteurs de biscuits Prince. Le lancement de cette opération de promotion, probablement en mars, sera d'envergure. Plus de huit cent cinquante mille CD-Rom vont être édités en France, en Belgique, en Espagne et en Hollande. À titre de comparaison, l'encyclopédieEncartas'est vendue à ce jour à trois cent mille exemplaires. Mandarine prépare déjà un autre CD-Rom thématique pour une marque de crèmes glacées.

Ouverture du capital de 15 à 20%

De son côté, Orange Art a aussi de beaux projets. Partenaire de BDDP interactive sur de nombreux budgets, comme le site du Crédit Lyonnais, l'agence développe, de plus en plus, son propre portefeuille de clients. Elle s'est fait récemment remarquer avec le relookage du site deL'Expresset la réalisation du site Le Monde Publicité. Par ailleurs, elle a remporté contre Pictoris, Studio Grolier et Publicis Technology, le budget KPMG-Manutan et va réaliser l'intranet du vépéciste professionnel et le conseiller en stratégie on line. Pour le fabricant d'imprimante Lexmark, Orange Art va mettre en place un site pilote de vente en ligne, conçu comme un laboratoire marketing, où sera analysé le comportement des internautes. La start-up développe également pour ST Microelectronics un site de recrutement à l'international.«Nous intervenons dans le domaine des relations humaines, de la communication événementielle et corporate et dans le marketing»,résume Caroline Hussenot, directrice-conseil de l'agence. Enfin, Orange Art devrait bientôt ouvrir son capital à des capital-risqueurs, la société espérant recueillir 5millions de francs.

Envoyer par mail un article

Orange Art investit la promotion

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.