Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Fun Radio solde l'ère Benoît Sillard

15/01/1999

Fini, la«libre antenne».Fun Radio fait table rase de ce qui a fait son succès d'antan. Nouveaux format, logo, grille et locaux, l'ère Benoît Sillard, l'ancien patron de la radio, est révolue.«L'objectif à court terme est d'obtenir le leadership sur les 15-24ans,explique Axel Duroux, président de la radio «jeune» de la CLT depuis novembre 1997.La station a un profil trop jeune et nous devons reconquérir les 20-24ans.»Musiques groove et dance doivent se charger d'obtenir rapidement 3% de parts d'audience sur les plus de 15ans et 4% fin 2000. Pour remettre Fun sur les rails, Axel Duroux s'est d'abord attaché à réduire les coûts. Le budget de fonctionnement de la radio, qui s'élevait à 120MF par an, a été réduit de 25%. Le personnel a aussi été renouvelé. Avec ce reformatage, la station s'inscrit pleinement dans le pôle radio de la CLT, en totale complémentarité commerciale avec RTL2, également dirigée par Axel Duroux, dont le coeur de cible est les 25 à 34ans. Le but est d'augmenter un chiffre d'affaires qui s'est élevé en 1998 à 320MF (pige Secodip). De façon plus symbolique, Fun Radio a rejoint RTL et RTL2 dans l'immeuble de la rue Bayard, où l'attendent aussi de nouveaux studios numériques qui ont coûté 15MF. Axel Duroux, confiant, attend les sondages Médiamétrie de juillet pour dresser un premier bilan de son action.«Dans six mois, je ne viendrai pas présenter une nouvelle relance,promet-il, s'engageant personnellement.Ou alors, ce ne sera pas moi qui serai là pour la présenter.»

Envoyer par mail un article

Fun Radio solde l'ère Benoît Sillard

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.