Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les neuf façons de consommer le petit écran

05/02/1999

1. Les Non TV

Qualifiés de «quasi-non-téléspectateurs» par l'étude Ispos, ils constituent le type le moins lourd en nombre, avec seulement 6% des cadres actifs. Ce sont les plus petits consommateurs de télévision, puisque leur durée d'écoute par individu n'excède pas quatre minutes quotidiennes! D'ailleurs, uniquement 27% d'entre eux sont équipés d'un poste. Plus féminins (à 41%) et plus jeunes que la moyenne des cadres, ils sont bien représentés dans le secteur public. Les magazines et les informations sont les rares thèmes qui les retiennent devant le petit écran.

2. La TV picorée

Ce profil de téléspectateurs, qui regroupe 14% des cadres actifs, sait ce qu'il vient chercher. Présent une fois par jour en moyenne, il peut toutefois regarder indifféremment l'ensemble des chaînes. Quelques-uns, environ un sur six, ne détiennent même pas de téléviseur. Plus parisienne, féminine et relativement jeune (moins de cinquante ans) par rapport à l'ensemble des cadres actifs, cette catégorie de téléspectateurs regarde souvent la télévision en dehors de son domicile, de préférence le soir, et picore tous les genres, sans distinction.

3. La TV curiosité

Surconsommateurs de M6, Arte et France3, ces téléspectateurs (11% des cadres actifs) sont en plus fidèles à ces chaînes. Ils les regardent uniquement le soir, en fonction de leurs centres d'intérêt, à savoir les films, les magazines et les documentaires.Nestor Burma, Capitalet le81/2d'Arte sont des émissions souvent citées par ce public assez féminin et parisien, diplômé d'études supérieures et ayant des revenus assez élevés.

4. La TV de l'info

C'est le type le plus représenté chez les cadres actifs, 17% d'entre eux en font partie. Comme leur nom l'indique, les journaux télévisés et les magazines d'information constituent les genres moteurs de leur consommation, d'ailleurs assez moyenne, de la télévision. Aficionados de France2 et France3, fidèles également à TF1, ils sont peu attirés par Canal+ ou les chaînes thématiques. Quel- ques séries et films parviennent tout de même à s'insérer dans leur choix. Ces cadres sont plus âgés que la moyenne et davantage provinciaux.

5. La TV grand spectacle

Fanatiques de cinéma et de sport, ils aiment, en plus, les regarder dans de bonnes conditions: ces téléspectateurs sont d'ailleurs suréquipés en postes 16/9e. Fidèles à TF1 et à Canal+ (ils regroupent le plus fort taux d'abonnement à la chaîne cryptée), ils sont très largement masculins et parisiens. Cette population (11% des cadres actifs) réunit de nombreux cadres supérieurs en entreprise et des professions intermédiaires.

6. La TV enregistrée

Le magnétoscope est leur arme. Près d'un quart du temps d'écoute de ces cadres est consacré à des programmes enregistrés. Tous les genres y passent, avec une petite préférence pour les films et les séries. Fidèles à France2, ils le sont encore plus à Arte et à M6, surtout le soir mais aussi en journée le week-end. Le profil de ces téléspectateurs (11% des cadres actifs) est assez féminin, jeune (moins de 35ans) avec des enfants.

7. La TV thématique

«Vive le câble et le satellite», semblent clamer ces cadres, qui sont également fondus de high tech, avec du 16/9e, des consoles de jeux, des micro-ordinateurs. Gros téléspectateurs, avec près de trois heures d'écoute par individu, 87% d'entre eux sont abonnés à une offre thématique, à laquelle ils consacrent du temps, sans forcément chercher de genre particulier. LCI se place même devant La Cinquième et Arte, suivies par Eurosport, Euronews et RTL9. Ces cadres (8% de l'ensemble), plutôt masculins, assez âgés et à hauts revenus, apprécient aussi TF1, ses JT, ses fictions, ses divertissements etCapitalsur M6.

8. La TV généraliste

Fidèles de TF1, France2 et France3, ces téléspectateurs (11% des cadres actifs) regardent tous les genres, avec une prédilection pour les séries, les divertissements et l'information. On les retrouve dans toutes les tranches horaires et particulièrement le week-end à l'heure du déjeuner, sachant qu'ils sont présents en moyenne plus de trois heures et demie devant leur écran. Assez jeunes, ils ont des enfants, occupent des professions intermédiaires et parfois des fonctions électives locales.

9. La TV tout le temps

Ceux-là regardent la télévision comme d'autres écoutent la radio, dès qu'ils le peuvent. Avec près de quatre heures d'écoute par individu, ils vont sur toutes les chaînes, publiques de préférence, toute la journée, pour voir tous les genres. Plutôt âgés, ces cadres (11% du total) habitent des agglomérations moyennes et font partie de foyers dans lesquels les enfants de moins de quinze ans sont sous-représentés.

Envoyer par mail un article

Les neuf façons de consommer le petit écran

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.