Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Le rêve américain de Play-Bac

05/02/1999

L'éditeur de Mon Quotidien et des Incollables arrive sur Internet.

Play-Bac, éditeur de presse et d'ouvrages parascolaires, planche sur AM/PM, un journal télévisé pour jeunes sur Internet. L'éditeur y travaille depuis six mois, en collaboration avec Associated Press, l'agence de presse américaine. Celle-ci fournira les images d'actualité et collaborera au développement du site. Play-Bac espère aboutir d'ici un an.«Nous travaillons à améliorer la qualité des images et de la vidéo sur le Web»,indique François Dufour, le rédacteur en chef. Play-Bac est connu aux États-Unis grâce au jeuLes Incollables,dont la version américaine a été vendue à plus de 15millions d'exemplaires.

Le choix de la sobriété

En attendant ce lancement, l'éditeur vient d'ouvrir sur Internet les sites de ses trois journaux pour jeunes:Le Petit Quotidien,Mon QuotidienetL'Actu. «L'idée d'être présent sur Internet s'est imposée à nous en décembre, quand nous avons commencé à recevoir plus de courrier par e-mail que par la Poste»,souligne François Dufour. En quelques semaines, l'éditeur a conçu trois sites en interne. Ils comprennent la une du journal et surtout de brèves informations relatives aux centres d'intérêt des enfants et des adolescents qui sont réactualisées dix fois par jour.«En général, les sites pour enfants sont trop chargés. Ils y naviguent une fois, puis lassés, n'y reviennent plus»,soutient le rédacteur en chef, qui a choisi des sites sobres, avec l'espoir de créer des rendez-vous réguliers, avant et après l'école.

Envoyer par mail un article

Le rêve américain de Play-Bac

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.