Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

France Télévision Multimédia est née

12/02/1999

La télévision publique rassemble sous une bannière commune l'ensemble de ses activités commerciales. À la clé: visibilité et rationalisation.

Le président de France Télévision, Xavier Gouyou-Beauchamps, met les bouchées doubles à quelques mois de l'échéance de son mandat. Après avoir défini l'été dernier son plan stratégique pour la télévision publique, il a nommé Gérard Eymery en octobre dernier comme maître d'oeuvre. L'ancien président-directeur général de France Télécom Multimédia s'est d'abord consacré à Internet, en lançant au mois de décembre le bouquet France Télévision et sa boutique en ligne. Les sites web de France2 et France3 ont été conçus avant son arrivée, mais il leur a apporté une visibilité marketing. La deuxième étape, aujourd'hui, passe par la création de France Télévision Multimédia. Cette nouvelle entité juridique va regrouper toutes les activités du groupe qui ne relèvent pas de son métier de diffuseur public.«Nous avons voulu afficher et rendre visible notre stratégie industrielle, en donnant une cohérence opérationnelle à nos activités commerciales,explique Gérard Eymery.Associer le label France Télévision au terme multimédia est un signe fort de modernité.»Derrière le marketing, la volonté affichée de Xavier Gouyou-Beauchamps est de mettre en avant les efforts de développement réalisés depuis deux ans.«100millions de francs ont été investis dans le développement en 1998»,précise Gérard Eymery qui a reconstruit à l'identique le schéma de France Télécom Multimédia. France Télévision Multimédia rassemble le bouquet Internet, les activités interactives des deux chaînes (Minitel, audiotel, Internet et canal interactif), la partici- pation dans TPS (8,5%) et dans les chaînes thématiques que sont Festival (56%), Euronews (14,8%), Régions (50,1%), Mezzo (40%) et Histoire (25,2%).

350 millions de francs de chiffre d'affaires

Enfin, France Télévision Distribution vend les droits audiovisuels et cinéma, gère la boutique en ligne et commercialise les vidéos et CD-Rom de la maison. L'ensemble des activités de France Télévision Multimédia représente 350millions de francs de chiffre d'affaires, pour des pertes proches de 100millions de francs dues notamment à la part dans TPS. L'équilibre est prévu d'ici à trois ans.«Ce qui nous a guidés, c'est la volonté de valoriser l'image du groupe, mais surtout de rationaliser et de faire jouer les synergies»,ajoute Gérard Eymery qui s'attaque déjà au troisième volet du plan stratégique. Celui-ci concerne le renforcement de l'offre des chaînes thématiques qui commencent à développer leur propre production. La chaîne Mezzo a ainsi lancé son journal, Histoire installe des débats, les directs prennent place sur Euronews comme sur Régions. Cette dernière lancera des magazines sur les régions d'Europe.

Envoyer par mail un article

France Télévision Multimédia est née

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.