Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SALON

Les éditeurs jouent sur tous les supports

19/02/1999

Pas d'annonce majeure au cours du Milia, mais des tendances à suivre comme autant de pistes. On retiendra le développement des passerelles entre jeu vidéo et dessin animé et vice versa. Depuis leur création, Disney Interactive et Infogrames ont transposé des personnages de dessin animé ou de BD dans l'univers du jeu vidéo, mais l'inverse est encore inédit. Ubi Soft sera le premier éditeur de jeux vidéo et de logiciels éducatifs à tenter l'aventure avec RaymanTV Series. Fort des 3,5millions d'exemplaires de jeuRaymanvendus, l'éditeur rêve de faire de sa mascotte un héros de télévision. Son projet, une série animée en 3D de 13x26minutes, prévue pour 2001, n'a encore fait l'objet d'aucun accord avec un diffuseur. Ubi Soft va aussi lancer pour la rentrée 2000, avec Warner Bros Interactive, les versions CD-Rom, Dreamcast, Game Boy Color, N64 et PlayStation de la série animéeLes Aventures de Batman et Robin.Chaman Production travaille surGaïna,à la fois long métrage en images de synthèse et jeu vidéo. Frédérique Doumic (Ouat) prépare, elle, deux jeux, l'un basé sur la série TVThe Flyet le second tiré du filmKirikou et la Sorcière.Canal+ Multimédia, qui détient via Canal+ DA, un catalogue cinéma riche en titres de films d'action, ne sera pas en reste. À quandTerminatorsur PlayStation?

Des Game Boy à antenne

Autre tendance, la démarche multisupport des éditeurs. Havas Interactive, jusque-là cantonné au CD-Rom, semble vouloir s'intéresser au marché de la console de jeux... Index+ s'y lance avecDracula. Infogrames va plus loin: ses jeux sont déjà disponibles sur toutes les plates-formes (CD-Rom et consoles) et sur la télévision numérique (via TPS, avec Bandiagara, Canal 111, sur CanalSatellite et via la chaîne du câblo-opérateur anglais NTL). Reste le téléphone portable! Bruno Bonnel, président d'Infogrames, croit à ses Game Boy à antenne et participe, avec Philips, au projet Flirt qui vise à installer des logiciels de jeux sur les portables. SFR expérimente déjà les fils d'information sur ses mobiles GSM, avec Europe 1, Allo Ciné et Game One pour le jeu vidéo... À signaler aussi le développement des jeux multijoueurs en ligne avec Goa, Joystick, Battlenet et les potentiels de la TV interactive et des réseaux à large bande. Thèmes qui seront au coeur des prochains Milia.

Envoyer par mail un article

Les éditeurs jouent sur tous les supports

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies