Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Matignon encore circonspect

26/02/1999

Le consensus de la majorité plurielle autour du projet de loi sur l'audiovisuel, acquis début février, ne semble pas rassurer Matignon. Si les députés ont souligné de concert l'urgence de discuter ce texte, le Premier ministre rechigne à relancer un processus à risque. Il est d'ailleurs appuyé sur ce point par des personnalités comme Jean-Marie Le Guen, Jean-Marc Ayrault ou Daniel Vaillant, qui savent combien les relations avec le Parlement peuvent être fluctuantes.«On verra après les élections européennes», a donc annoncé le gouvernement.

Limiter les tunnels

Cet énième report, après vingt mois d'errances, ressemble fort à un enterrement. Pourtant, rien n'est moins sûr. Certains principes de la loi seraient abandonnés, mais la volonté de réduire le temps de publicité sur les chaînes publiques resterait d'actualité, comme le craint l'AACC. Un décret suffirait d'ailleurs pour mettre une telle mesure en place. Quant à son financement, il serait possible par le biais de la loi de finances. D'abord en récupérant les 2,6milliards de francs d'exonération de la redevance promis par le ministère du Budget, puis en instituant l'augmentation de la contribution des chaînes au compte de soutien à la production afin d'éviter le fameux «effet d'aubaine» pour les chaînes privées. Sur la durée précise du volume de publicité par heure, Matignon serait prêt à assouplir sa position, à condition que le nou- veau président des chaînes publiques, nommé - ou renouvelé - en juin, s'engage à limiter les tunnels dans certaines plages horaires et modère le temps consacré aux autopromotions, afin que l'ensemble «pollue» moins la grille des programmes. Pour l'heure, des réunions régulières se tiennent entre les services du ministère de la Communication et du Budget sur ces thèmes. Rue de Valois, on espère encore un texte global sur l'audiovisuel, seul capable de contenir la transposition en droit français de la directive Télévision sans frontières et la création d'un holding de chaînes publiques. À Matignon, en revanche, on préfère la stratégie du contournement.

Envoyer par mail un article

Matignon encore circonspect

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.