Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Canal+ renoue avec la fiction lourde

26/02/1999

Sitcoms, fictions exclusives, dessins animés pour adultes, Canal+ martèle sa différence. Décryptage par Bibiane Godfroid, directrice générale de l'antenne et de la fiction. Vous êtes désormais en charge de la fiction. Comment s'est déroulée la passation de pouvoirs avec Albert Mathieu? Bibiane Godfroid. Ma nomination concrétise un état de fait qui remonte à dix-huit mois. Alain de Greef a alors décidé de renoncer aux coproductions et de tout miser sur les sitcoms pour renforcer notre différence de ton. Quel bilan tirez-vous deHet de Blague à part? B.G. La tranche du samedi soir a progressé de 17% en audience. H (Fit Production) etBlague à part(Starling/Expand) repartent pour vingt épisodes en septembre. Il reste un gros travail d'écriture, car le pari d'écrire en équipe n'a pas été tenu.Blague à partest le sitcom qui ressemblait le moins au ton Canal, mais il s'est imposé. Florence Laneurie, ancienne directrice de collection deH,a été chargée de le superviser. Quand démarreÉva mag,le sitcom produit par Laurence Bachmann? B.G. Le 27mars. Éva mag, dont l'action se situe dans la rédaction d'un journal féminin dirigée par Chantal Lauby, sera suivi parSpin CityetNed and Stacey,écrit par Michael J. Weithorn qui raconte le mariage blanc d'un publicitaire et d'une journaliste. Nous avons aussi signé une convention d'écriture avec Nagui (Air Production) pourSamedi et tous ses amisavec des auteurs deParasites.Le cinéma sera-t-il moins présent à l'antenne après la décision du Conseil de la concurrence contestant votre exclusivité? B.G. En toute hypothèse, nous devons nous tenir prêts à avoir moins de cinéma en prime time ou à le diffuser plus d'une fois... Nous lançons à cet égard pour l'an 2000 quatre à cinq téléfilms de 90minutes qui seront exclusifs et événementiels, autour de deux axes: de grands sujets d'actualité dans la lignée deFacteur VIIIsur le sang contaminé et des comédies avec pour héros des figures de Canal+. Le but est aussi de répondre à nos obligations de production. Qu'avez-vous apporté à l'antenne? B.G. À mon arrivée, les études montraient que le particularisme de Canal s'émoussait. J'ai relancé la force de proposition des équipes avec l'idée d'inciter à la création de programmes cultes dans tous les genres, à l'instar desGuignolsou duVrai Journal.Cela s'est concrétisé par plus de soirées Événements, de documentaires à 20h30 et une meilleure visibilité du cinéma avec des thématiques fortes sur les acteurs. Nous travaillons beaucoup sur la forme. Nous avons aussi misé sur l'animation pour adultes. À la rentrée arriveLes René(Carrère), une sorte deSimpsonà la française. Résultat: depuis septembre dernier, Canal est devenue la 3e chaîne regardée par les abonnés, après TF1 et France2 mais devant France3.

Envoyer par mail un article

Canal+ renoue avec la fiction lourde

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.