Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE QUOTIDIENNE

Le Monde passe à l'offensive

30/04/1999

Le Monde vient de racheter à Havas ses 10% dans Midi libre. Le quotidien a également fait une offre à La Dépêche du Midi et est sollicité par le groupe belge Mediabel. Explications de Jean-Marie Colombani, président du directoire.

À quelle logique répondent vos investissements en presse quotidienne régionale? Jean-Marie Colombani. Après les phases de sauvetage puis de redressement duMonde,le temps est venu du développement. Notre prise de participation au capital deMidi libreet notre option sur 40% des parts de La Dépêche du Midi s'inscrivent non pas dans un jeu de Monopoly financier, mais dans une stratégie qui vise à donner naissance à une chaîne de journaux, à la manière de ce qui existe en Allemagne et en Grande-Bretagne. L'objectif est de rechercher toutes les complémentarités possibles dans les secteurs éditorial, publicitaire et industriel. PourLe Monde,cela ouvre par exemple la voie à une décentralisation de sa production. Si la presse quotidienne nationale et régionale ne s'allient pas, elles seront en danger l'une comme l'autre. Vous avez aussi noué des accords avec des quotidiens étrangers... J.-M.C. Nous cherchons à constituer une sorte de club de grands quotidiens de qualité en Europe. Edipresse etLa Stampasont déjà actionnaires duMonde.Notre accord stratégique avecEl Paispourrait trouver un prolongement capitalistique. Et nous sommes partenaires deFrankfurter Allgemeine Zeitunget duGuardian.Quelles sont vos autres pistes de développement? J.-M.C. En dehors de la presse, nous avons identifié deux axes stratégiques: le multimédia et l'image du groupe. Dans le premier secteur, nous avons récemment lancé notre filiale Le Monde interactif, en partenariat avec Grolier. Dans le second domaine, la reprise desCahiers du cinéma,qui est une marque mythique, vient renforcer notre position dans la culture, déjà forte dans le quotidien au travers du traitement de l'actualité et du guideAden.La diffusion France payée du Monde a globalement progressé de 0,75% en 1998, à 341168exemplaires, mais la vente au numéro est en repli de 2,7%... J.-M.C. Dès que l'actualité est forte, comme c'est le cas actuellement avec le Kosovo, les ventes en kiosque augmentent. Depuis le début de l'année, elles ont progressé de 1%. En avril, la tendance est à plus 6%. L'ensemble de nos efforts vise à transformer ces acheteurs occasionnels en abonnés fidèles. L'année dernière, nous avons gagné quelque 10000abonnés. Aujourd'hui, nous avons 130000abonnements. J'ajoute que la diminution des points de vente à Paris est très préjudiciable pour la PQN. En 1998, quarante d'entre eux ont disparu dans la capitale. Cela nous a fait perdre 1000 à 1500exemplaires. Travaillez-vous toujours sur un magazine du week-end? Plus généralement, quels sont vos projets d'évolution de l'offre du Monde? J.-M.C. Nous avons abandonné notre réflexion sur un projet de magazine, notamment pour des raisons financières. Le supplément radio-télévision a été amélioré et nous avons lancé le supplément interactif. Nous avons d'autres projets. En outre, la une sera rénovée début juin, dans le souci de mieux rendre compte de la richesse du journal.

Envoyer par mail un article

Le Monde passe à l'offensive

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.