Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Grandes manoeuvres autour des réseaux câblés français

04/04/2002

AOL Time Warner et Liberty Media sont intéressés par les deux principaux câblo-opérateurs français, NC Numéricâble (Vivendi Universal) et Noos (Suez), tout le câble français risquant ainsi de passer sous pavillon américain, affirme Le Monde daté d'aujourd'hui. « Il n'est nouveau pour personne que Suez veut se débarrasser de Noos », a assuré le financier Albert Frère, premier actionnaire de Suez, au quotidien. Pourtant, Suez n'a jusqu'à présent jamais annoncé publiquement sa volonté de se désengager de ce secteur et, interrogé hier, le groupe se refusait à tout commentaire. Noos (900 000 abonnés) est détenu à 50,1 % par Suez, 27 % par NTL et 22,9 % par Morgan Stanley. De son côté, le PDG de NC Numéricâble (720 000 abonnés), Bernard Cottin, avait précisé mardi au Figaro viser « la fin de l'année pour conclure le rachat de nos réseaux avec France Télécom et un partenaire financier ». Vivendi Universal étudie aussi une offre de sociétés de capital-risque franco-britanniques.

Envoyer par mail un article

Grandes manoeuvres autour des réseaux câblés français

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.