Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Claude Perdriel abandonne l'idée d'une « Fondation à la française »

03/05/2002

Claude Perdriel, le président du Nouvel Observateur, a abandonné l'idée d'une « Fondation à la française », longtemps envisagée pour assurer la pérennité de son groupe. Le propriétaire du Nouvel Obs, de Challenges et de Sciences&Avenir annoncera, lundi 6 mai à ses salariés, le rassemblement de ses trois titres au sein d'une structure à directoire et conseil de surveillance. Elle sera accompagnée d'un comité de médiation composé de cinq sages, chargé de nommer le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur sur proposition du conseil de surveillance. Sur le plan capitalistique, les deux groupes prendront des participations croisées de 6% chacun. Des produits publicitaires communs pourraient voir le jour sur le Web, dans le domaine des petites annonces ou en publicité commerciale.

Envoyer par mail un article

Claude Perdriel abandonne l'idée d'une « Fondation à la française »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.