Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Le numérique hertzien prioritaire

21/05/1999

Le Parisienva devoir attendre. Désireux de lancer une chaîne locale sur l'Ile-de-France, le quotidien du groupe Amaury risque de ne pas pouvoir le faire avant un bon moment. Catherine Trautmann, ministre de la Culture et de la Communication, et Christian Pierret, ministre de l'Industrie, ont en effet annoncé leur volonté d'accélérer le processus de développement de la télévision numérique hertzienne d'ici à septembre. Grâce à l'ajout d'un décodeur, mais sans changer d'antenne, 60 à 80% de la population française pourra recevoir directement 24 à 36chaînes, comme le soulignait le rapport de Gérard Eymery et Jean-Pierre Cottet. Avant de se lancer dans l'exploitation d'un tel système, comme l'ont déjà fait la Grande-Bretagne et les États-Unis, les ministères concernés vont faire vérifier la disponibilité du spectre des fréquences hertziennes par l'agence nationale des fréquences. À charge, ensuite, au Conseil supérieur de l'audiovisuel d'organiser la planification de ces fréquences.«Le CSA aura besoin de deux ans»,a indiqué Catherine Trautmann. L'ouverture des premiers multiplexes de chaînes est donc attendue pour l'année 2001.

Paris d'abord

Pour autant, Catherine Trautmann a assuré qu'il n'y aura pas de gel des fréquences hertziennes analogiques. Celles-ci seront tout au plus indisponibles pour raisons techniques, comme le permet un article de loi. Autrement dit, les télévisions locales hertziennes pourront se développer, si elles n'empêchent pas le développement du numérique hertzien.«Pour certaines, il y aura débat, pour d'autres, il n'y a pas de problème»,a souligné la ministre, qui se donne«quelques mois»pour répondre aux demandes. D'ici là, les candidats sont priés de se montrer patients. Le groupe Amaury pourrait néanmoins connaître son sort avant les autres, le gouvernement ayant décidé de commencer par l'analyse du spectre hertzien de la capitale. Quant à l'éventuelle introduction de dispositions spécifiques pour le numérique hertzien dans la loi audiovisuelle, la ministre ne l'estime pas nécessaire.

Envoyer par mail un article

Le numérique hertzien prioritaire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.