Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

France Explorer persiste et signe

21/05/1999

Pas d'accès gratuit pour Jet Multimédia, mais une diminution du tarif moyen de France Explorer.

Les offres d'accès gratuit à Internet poussent les providers à réviser leur position. France Explorer, qui a opté pour le paiement à la consultation sans abonnement, n'échappe pas à la règle. Ce «Minitel du Web», lancé en 1997 par le groupe Jet Multimédia, compte 600000utilisateurs. Ses 50services totalisent un million de connexions mensuelles. Il n'empêche, le tarif moyen baissera de moitié en septembre.«Nous souhaitons atteindre un coût de connexion moyen de 50centimes par minute,précise Patrick Journé, directeur financier de Jet Multimédia.Cela correspond à une baisse de 20% de notre chiffre d'affaires, estimé à 65MF pour 1998. Nous négocions avec les opérateurs télécoms pour des réductions, car nous leur apportons un volume de trafic en croissance.»Cet ajustement tarifaire ne remet pas en cause le principe du paiement à l'acte.«L'accès gratuit n'est viable que si l'on s'adosse à une marque forte, pour profiter de sa notoriété et éviter des investissements marketing. C'est le cas de Libertysurf avec Darty»,argumente Patrick Journé. Jet Multimédia considère France Explorer comme adapté aux internautes occasionnels, le coeur de sa clientèle. Après avoir lancé ce service en Suisse et en Espagne, le groupe l'étend à la Belgique ce mois-ci, à la Hollande en juin et à l'Italie en septembre.

Gagner des galons

Cette expansion complète une stratégie de croissance externe dans l'hébergement de services Minitel, audiotel et Internet. Témoin l'acquisition de MTDI (Midi Toulousain Développement Informatique), filiale de la Caisse régionale du Crédit agricole de Toulouse. Jet Multimédia gère 8,5millions d'heures de connexion par an et prévoit un chiffre d'affaires consolidé de 500MF pour 1999. Ainsi, Jet Multimédia compte gagner des galons d'opérateur télécom en déposant une demande de licence auprès de l'Autorité de régulation des télécommunications.

Envoyer par mail un article

France Explorer persiste et signe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.