Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MANAGEMENT

La marque HMC disparaît

28/05/1999

Le 31mai, Michel Boutinard Rouelle quittera Havas Media Communication, une marque appelée à disparaître. Dix ans après son entrée dans le groupe Havas, il laisse derrière lui une entreprise qui aura connu, sous la direction de Vivendi, de nombreux rebondissements.«Le temps des incertitudes est terminé»,lâche-t-il. Oda et le pôle de publicité extérieure ont été cédés. D'un groupe qu'il avait hissé en cinq ans à près de 11MdF de chiffre d'affaires, il ne reste plus que Comareg, une partie d'Havas Régies, Régions Communication, l'OSP et des hebdos en région parisienne, soit une enveloppe de 3MdF. Le recentrage drastique imposé par sa maison mère ne rend pas le président de HMC amer. Il reconnaît même qu'il n'est pas en désaccord avec l'évolution du périmètre de son groupe:«Des choix stratégiques ont été arrêtés».Que ce soit à la tête d'Avenir ou de Comareg, il aura réussi à redéployer des métiers considérés comme historiques chez Havas. Pour sortir d'une mentalité de régisseur, il aura aussi investi en développement, sans oublier l'international (65% de l'activité). S'il se félicite de la rentabilité et de la valeur de son entreprise, reconnue lors de la cession d'Avenir à Decaux, il admet aussi que les deux dernières années ont été difficiles à gérer, socialement. Fin politique, il affirme avoir«plus de projets que de pistes»sur sa prochaine destination. Michel Boutinard Rouelle veut rester un patron «entrepreneur». Sa cible: le secteur privé, dans les services et les métiers de la communication.

Envoyer par mail un article

La marque HMC disparaît

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.