Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le groupe M6 est «déterminé à aller à Bruxelles si rien ne bouge» sur les secteurs interdits…

12/03/2003

Evoquant hier, devant les analystes financiers, la possible ouverture de la publicité TV aux secteurs interdits, Nicolas de Tavernost, le président du directoire de M6, s'est déclaré «déterminé à aboutir», quitte à accepter des réaménagements, et déterminé à «aller à Bruxelles si rien ne bouge ». Il a évalué entre 1,3 et 1,7 milliard d'euros la manne publicitaire supplémentaire qui serait ainsi générée, dont 39 millions d'euros pour M6 la première année.

Envoyer par mail un article

Le groupe M6 est «déterminé à aller à Bruxelles si rien ne bouge» sur les secteurs interdits…

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.