Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COUPLAGES PUBLICITAIRES

Marylin rassemble les femmes

04/06/1999

Après Pack3 en presse TV, Interdeco et Publiprint lancent le 1er septembre Marylin. Une offre média puissante qui réunit Femina hebdo et Version femme.

La presse est un média performant et elle le prouve. Moins d'un an après s'être associées via un couplage publicitaire réunissantTélé 7jours, TV hebdoetTV magazine,les régies Interdeco et Publiprint s'apprêtent à donner naissance à un nouveau couplage publicitaire sur la cible des femmes, en associantFemina hebdoetVersion femme. Grâce à Pack3, les régies des groupes Hachette et Hersant ont déjà réalisé un chiffre d'affaires de 40MF nets, soit plus de 25campagnes générées surtout en new business dans le secteur de l'alimentaire.«C'est ce succès, démontrant l'efficacité de la presse magazine sur les ventes, qui nous a conduits à créer Marylin»,argumentent Herbert Michaelis, directeur général d'Interdeco, et Bruno Desjeux, directeur commercial de Socprint, filiale de Publiprint. Commercialisé dès le 1er septembre, Marylin se positionne d'entrée de jeu comme«l'offre média la plus puissante de la presse féminine».L'association des supplémentsFemina hebdoetVersion femme,lancé par le groupe Hersant le 16avril dernier, porte la diffusion du produit à 3,7millions d'ex., pour une audience femmes de 7,4millions selon les calculs des régies fondés sur une étude Ipsos.

Gagner d'autres terrains

Son dispositif est simple: une page quadri diffusée dans vingt-sept quotidiens régionaux etLe Journal du dimancheet commercialisée 435700F. Trois paliers de dégressifs volume sont proposés: -40% pour 1 à 8pages, -42% de 9 à 12pages, et -45% pour 13pages et plus. Ces tarifs s'entendent net et bénéficient d'une facturation unique. Complémentaires tant sur le contenu rédactionnel que sur les zones de couverture géographiques,Femina hebdoetVersion femmepeuvent prospecter avec Marylin sur deux territoires: celui occupé parFemme actuelle(Prisma Presse) et celui des budgets ciblés de la presse TV. En jouant sur une fonction média de recrutement comme de fidélisation, Marylin a aussi l'ambition de batailler avec d'autres médias, y compris la télévision. Selon Herbert Michaelis et Bruno Desjeux, son «point mort» se situerait à 300MF. Entre concurrents, les intérêts peuvent être bien partagés.

Envoyer par mail un article

Marylin rassemble les femmes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W