Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Intermittents : l'audiovisuel ne doit pas devenir le «bouc émissaire»

15/07/2003

L'audiovisuel ne doit pas être un «bouc émissaire» dans le débat actuel sur l'intermittence, a déclaré vendredi sur Europe 1 Bernard Gourinchas, le président de l'association des employeurs du service public de l'audiovisuel, chargé par le ministre de la Culture d'une mission sur les abus du recours à l'intermittence dans l'audiovisuel public. «L'audiovisuel en général représente environ 30% des intermittents (…), le reste c'est le spectacle vivant, donc il ne faut pas faire porter à l'audiovisuel plus qu'il ne doit porter», a-t-il rappelé, tout en reconnaissant que «de mauvaises habitudes ont été prises» dans le secteur.

Envoyer par mail un article

Intermittents : l'audiovisuel ne doit pas devenir le «bouc émissaire»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.