Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Freesbee mise sur la qualité

18/06/1999

L'accès gratuit à Internet tient décidément de la génération spontanée. Dernière start up à tenter sa chance sur le marché français, None Networks s'adresse au grand public avec son nouveau service Freesbee. Tout comme ses concurrents, Freesbee garantit un coût de connexion limité à celui des communications locales.«C'est le seul point commun, car nous misons sur la qualité des prestations, notamment la rapidité des transmissions, l'autocontrôle des temps de connexion et un support technique accessible nuit et jour aux abonnés»,souligne le Pdg, Jean Cazès, ancien créateur du catalogue Lumière. Concrètement, l'abonné accède à un portail, où il trouve de l'information diffusée par l'AFP, Sport 24.com, et SelfTrade. Il bénéficie aussi du service My Way, qui lui envoie des informations selon ses centres d'intérêt.

Les entreprises aussi

Pour créer ce qu'ils appellent«la Rolls de l'accès gratuit»,les associés de None Networks (Jean Cazès, Frédéric Misrey, Hervé Simonnin et Jean-Baptiste Toulouse) ont rassemblé 163millions de francs. Le tour de table est assuré par les fondateurs, mais aussi par des établissements financiers (Nomura Securities, ABN Amro) et des capital riskers (Sofinnova, 3i, Cita, et European Venture Partners). Cette assise financière n'est pas superflue. None Networks a monté de toutes pièces une infrastructure capable, selon son Pdg, d'accueillir deux millions d'abonnés. Avec ses partenaires distributeurs, qui ne sont pas encore dévoilés, la société investit aussi 25millions de francs en communication. Elle compte sur une campagne affichage et presse signée FKGB programmée jusqu'à la fin juin pour populariser sa marque. En septembre, elle proposera des services adaptés aux professionnels: hébergement de sites, externalisation d'e-mail, voix sur Internet, etc.«C'est pourtant le grand public, qui assurera le volume d'activité,précise Jean Cazès.Quelque 300000abonnés et un chiffre d'affaires de 500millions de francs seront nécessaires pour atteindre le point mort.»

Envoyer par mail un article

Freesbee mise sur la qualité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.