Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MESURE D'AUDIENCE

NetValue et la Sofres sur la trace des internautes

09/07/1999

C'est le mariage de David et Goliath. La société Net- Value, créée en mars 1998 et qui compte moins de trente salariés, s'allie avec le mastodonte Taylor Nelson Sofres, quatrième mondial sur le marché des études. D'emblée, le nouveau tandem devra faire face à un concurrent direct, Media Metrix Europe, qui vient de se constituer et associe le français Ipsos, l'américain Media Metrix et l'allemand GfK. L'enjeu, c'est le nouveau marché de la mesure d'audience à partir de panels d'internautes.

Augmentation de capital

«La simple comptabilisation des visites et des pages vues des sites Web ne répond pas à toutes les questions,affirme Alain Peron, directeur du département multimédia de la Sofres.Combien de temps, par exemple, chaque internaute passe-t-il sur ses e-mail? En suivant le comportement d'un panel d'internautes représentatifs, NetValue ne mesure pas seulement l'audience de sites Internet, mais leur usage.»Solidement adossée à un grand groupe, la petite société va donc renforcer sa pression commerciale sur les acteurs du marché publicitaire comme sur les éditeurs de sites Web à large fréquentation. Elle se donne surtout une précieuse assise à l'international.«Nous sommes opérationnels dès maintenant sur les marchés allemand, britannique, suédois et américain,explique Bernard Ochs, directeur général de NetValue.Et nous allons nous développer dans les autres pays, notamment en Asie. Nous disposerons de méthodes homogènes dans le monde entier: c'est une demande forte de la part des grands annonceurs.»Pour atteindre ses objectifs - 40 à 45MF de chiffre d'affaires d'ici à la fin de l'année -, NetValue s'apprête à procéder, dans les jours qui viennent, à une augmentation de capital (6,2 MF actuellement) de 50 à 60 MF. A priori sans apport de la Sofres.«Aujourd'hui, c'est un partenariat commercial»,affirment prudemment les deux parties.

Envoyer par mail un article

NetValue et la Sofres sur la trace des internautes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

GFK