Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le Parisien terminera l'année avec une perte de 5 à 6 millions d'euros

01/10/2004

Hervé Pinet, directeur général du groupe Le Parisien, s'est expliqué hier au cours d'un point presse sur le plan de départs volontaires qui sera mis en place au groupe Le Parisien. Justifié selon lui par la nécessité d'assurer la rentabilité du groupe, il vise à maîtriser les charges sur la base de départs exclusivement volontaires et de non remplacement de postes. Il a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un « guichet départs » et que personne ne partirait s'il ne le souhaitait pas. Le Parisien, a-t-il indiqué, a perdu 17 millions d'euros en 2003, notamment à cause des investissements dans sa société de distribution, et le déficit 2004 attendu est de 5 à 6 millions d'euros. Par ailleurs, le quotidien se diversifie en lançant son premier livre et souhaite se développer par une politique de suppléments.

Envoyer par mail un article

Le Parisien terminera l'année avec une perte de 5 à 6 millions d'euros

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.