Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Le CCF personnalise la Bourse en ligne

24/09/1999

Développement d'Internet et engouement croissant pour la Bourse... Il n'en fallait pas plus au Crédit commercial de France pour ouvrir, le 27septembre, un service de Bourse en ligne, webroker.fr. L'internaute peut, à partir de tout type d'ordinateur, acheter et vendre des obligations et des actions sur Internet. L'ordre est transmis sur le marché de la Bourse de Paris et exécuté en temps réel. Cette offre est déjà proposée par d'autres banques, notamment par Fimatex, filiale de la Société générale.

Des informations ciblées

Mais l'intérêt réside, ici, dans la personnalisation du site. L'internaute accède en effet à des informations ciblées: il peut créer sa propre page d'accueil en choisissant d'y faire figurer certaines valeurs ou données. Si le titre qui l'intéresse atteint une limite prédéterminée, l'internaute est alerté par e-mail ou sur son mobile. Les informations recueillies sur son comportement permettront alors de lui proposer des offres spécifiques. Le CCF a fait appel à BroadVision, spécialiste de solutions pour applications interactives «one to one», qui travaille également pour Cortal. La campagne de promotion du site, signée Communiquer, insiste sur la particularité de l'offre, avec son slogan «La Bourse, comme je veux». Le CCF va investir, sur trois mois, 10millions de francs en radio, annonces presse et publicité en ligne pour promouvoir webroker.«Notre objectif est un retour à l'équilibre d'ici à trois ans avec, pour commencer, 5% de parts de marché,indique Bernard Francisoud, directeur général de webroker.Aujourd'hui,50000Français pratiquent la Bourse en ligne. Ils devraient être 250000 en 2003.»Le CCF a créé une filiale portant le nom du site pour ouvrir ses services aux clients de banques concurrentes et élargir, par là même, sa clientèle.

Envoyer par mail un article

Le CCF personnalise la Bourse en ligne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.