Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMERCE ÉLECTRONIQUE

L'affiliation fait ses gammes

01/10/1999

Après le parrainage de sites Web, voici venu le temps de l'affiliation. Un moyen de gagner en notoriété.

Ils sont 1100associations ou sociétés et 500particuliers à s'être affiliés au service d'Alapage.com, le libraire en ligne(1). Ils ont accepté qu'un lien relie leur site à celui du marchand. En échange, ils perçoivent 5% sur chaque vente réalisée grâce à eux.«Aujourd'hui, les affiliés assurent 25% de notre chiffre d'affaires,témoigne Marion Carrat, responsable animation du site Alapage.Comme Amazon, qui travaille avec 200000affiliés, nous diffusons sur notre site un système d'inscription en ligne.»Plus souple que le partenariat, qui suppose un échange de contenu ou de services, l'affiliation fait connaître l'offre du marchand au coeur du Web. Une étude récente, qui a été coéditée par Carat Multimédia et l'agence-conseil Found 404!, confirme la pertinence du concept.«Aux États-Unis, 16% des marchands en ligne ont des programmes d'affiliation et, en 2002, 24% des ventes proviendront des sites partenaires ou affiliés»,assure François Dejeager, directeur associé de 404Found!. La transposition de la formule en France soulève quelques interrogations. La première est juridique, car les particuliers ne peuvent émettre des factures sauf à justifier d'une inscription au registre du commerce. Alapage compte rémunérer ce type d'affiliés avec des cadeaux, comme pour le parrainage en marketing direct.

Avantages concurrentiels

Marc Simoncini, cofondateur du site communautaire iFrance, s'interroge, lui, sur l'intérêt de devenir un affilié.«Les internautes n'achètent pas à la première visite. Ils réfléchissent, puis se connectent au site marchand. Dans ce cas, nous sommes bien à l'origine de la transaction, mais la rémunération nous échappe. Un système capable de "pister" l'internaute serait la bonne solution.»Conscient de ces limites, François Dejeager n'en démord pas:«Les réseaux d'affiliés constituent de véritables avantages concurrentiels. (...) Ils s'annoncent comme l'enjeu majeur du commerce électronique.»(1) Racheté à 100% par France Télécom

Envoyer par mail un article

L'affiliation fait ses gammes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.