Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NUMÉRIQUE HERTZIEN

France Télévision avance ses pions

15/10/1999

Marc Tessier prend de vitesse les chaînes privées en se positionnant sur le numérique hertzien.

Le président de France Télévision engage une nouvelle partie d'échecs. Disposant d'une marge de manoeuvre réduite sur les bouquets satellitaires, en raison d'une faible participation (8%) dans TPS, le président de France2 et France3 contre-attaque sur le terrain encore en friche du numérique hertzien. En ayant bien soin d'associer Arte et La Cinquième à ses projets, il a ainsi demandé au gouvernement l'attribution de deux multiplexes (soit 12 chaînes), sur les 6 qui doivent être opérationnels à partir de 2001, et un financement adapté. Seront proposées, outre les quatre chaînes généralistes du futur groupe public, les chaînes thématiques développées par l'audiovisuel public: Mezzo, Histoire, Festival et Régions. Jean-Pierre Cottet, ex-directeur des programmes de France2, a d'ailleurs été chargé d'une mission sur l'offre de programmes numériques, la direction du projet étant confiée à Patrick Ballarin, jusqu'ici directeur des études et du marketing de la régie France Télévision Publicité. En tant qu'artisan de la vente d'espaces par adjudication, il continuera à suivre ce dernier dossier.

Création de France Télévision interactive

Marc Tessier a aussi décidé de rétorquer aux annonces récentes de Canal+ et de TF1 sur les services interactifs. Il s'apprête à créer, en décembre, le GIE France Télévision interactive. Doté de 200MF sur trois ans, il doit regrouper tous les moyens de production du groupe et ambitionne de générer rapidement des ressources, grâce au commerce en ligne, à la publicité et à des services payants.

Envoyer par mail un article

France Télévision avance ses pions

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.