Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

PQR: vers une audience par édition

27/02/1998

Pour la presse quotidienne régionale, le cru 1997 ne déroge pas à la règle, puisque son audience continue de s'éroder, quel que soit l'indicateur choisi: -194000 personnes en lecture les 12derniers mois (à 39,3millions de lecteurs), -268000 en lecture moins de 8jours (à 30,4millions de lecteurs), -516000lecteurs en LRC (à 18,9millions de lecteurs) et -349000lecteurs en LNM (à 18,7millions de lecteurs). Si les écarts avec les résultats 1996 restent modestes, la tendance baissière, elle, est incontestable.«Mais elle est centrée sur le premier semestre de l'année»,affirme-t-on au Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), où l'on précise que la proportion des 15-34ans progresse légèrement (+0,7%, à 5,2millions de personnes), alors que les 65ans et plus abandonnent 0,4% (à 4,6millions de lecteurs). Quoi qu'il en soit, seuls cinq titres peuvent se targuer d'avoir augmenté leur audience en une année:Le Courrier picard(+6%),Le Télégramme(+1,9%),La Nouvelle République du Centre-Ouest(+1,2%),L'Indépendant(+1,1%) etLa Montagne(+0,3%).

Encore des réticences

Le cru 1997 est également marqué par la publication de résultats d'audience de titres jusque-là très discrets.Sud Ouest, La Voix du Nord, Midi libre(etL'Indépendant) etLe Républicain lorrainrejoignent ainsi le rang des bons élèves. Mais des quotidiens importants commeLa Dépêche du Midi, Le Progrès, Le Dauphiné libéré, Nice MatinouParis Normandiese contentent encore d'audiences de groupes, qui mélangent les données de plusieurs titres. Une incongruité à l'heure où le Syndicat de la presse quotidienne régionale élabore avec Ipsos une méthodologie susceptible de connaître l'audience des quotidiens régionaux zone d'édition par zone d'édition. Menée depuis un peu plus d'un an, la réflexion pourrait aboutir dans l'année.«Les premiers tests, réalisés auMidi libre,sont tout à fait encourageants»,affirme Benoît Tranzer, directeur général adjoint d'Ipsos Médias, qui attend les conclusions de trois autres tests pour se prononcer.«Actuellement, nous en sommes au dernier affinage de la méthodologie,confirme Bruno Ricard, directeur du marketing du SPQR,et nous pourrions annoncer le lancement de l'opération avec une dizaine de titres dès le mois de septembre.»Bâti à partir des données d'audience nationale, des chiffres de diffusion des titres et de la structure de la population de chaque commune (source Insee), ce modèle mathématique pourrait même permettre de faire enfin du médiaplanning. Une révolution en PQR.

Envoyer par mail un article

PQR: vers une audience par édition

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.